x
Close
Weekender

Smartphone Addict de Jocelyne Béroard

Smartphone Addict de Jocelyne Béroard
  • PubliéMarch 25, 2022

Riche d’une carrière musicale avec le groupe antillais mythique Kassav’, la chanteuse martiniquaise Jocelyne Béroard est portée par des succès musicaux, comme Siwo, Kolé seré… Elle se dévoile dans un livre autobiographique, Loin de l’Amer. Elle s’est pliée au jeu de nos questions-réponses sur son smartphone.

Par Pascaline Sebas

 

Décrivez-nous la coque de votre téléphone mobile…

C’est une coque en cuir avec un rabat qui protège l’écran de l’ensemble de mes téléphones.

Que voit-on sur votre fond d’écran ?

Sur l’un de mes téléphones, il y a une photo de moi en noir et blanc, sur l’autre une belle vague.

Vos trois applications favorites ?

Snapseed pour les retouches des photos, Shazam pour trouver les titres que j’apprécie, et Pianist.

Les fois où vous détestez votre téléphone ?

Il n’y en a pas !

Agenda de votre téléphone mobile, ou fidèle à l’agenda papier ?

À l’agenda de mon ordinateur, plutôt…

Le sms que vous avez du mal à effacer ?

J’efface rarement… pas toujours le temps

L’endroit insolite où vous l’avez oublié un jour ?

Dans mon réfrigérateur !

Une gaffe par e-mail ou sms ?

Les corrections peuvent vous mettre dans l’embarras, alors je tâche de me relire et crois avoir échappé à cette erreur.

La vidéo que vous regardez souvent ?

Souvent non, mais plusieurs fois d’affilée, celles mes petits neveux ou la vidéo de la comédienne et humoriste Laurence Joseph, commentant l’effet sur elle de la Covid-19, et celle d’un charmant jeune homme qui dansait. Trop drôle !

Les chansons ajoutées à votre playlist ?

Des masses, car je suis adepte de Shazam.

Votre actu en 150 signes ?

La sortie de mon livre relatant ma vie qui se fond dans avec mon groupe musical, Kassav’, Loin de l’amer. Mon enfance, ma famille, mon plongeon dans la musique et la merveilleuse aventure du groupe auquel j’appartiens.

Loin de l’amer

Jocelyne Béroard

Éditeur : Le Cherche-Midi

Prix : 19,5 euros ; édition numérique : 12 euros

 

@PS

Écrit par
Pascaline Sebas

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.