Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Vers une entente ivoiro-ghanéenne

Vers une entente entre la Côte d’Ivoire et le Ghana sur la frontière maritime

À l’issue d’une journée de discussions à Genève, l’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, qui a assuré une médiation entre les deux pays, a fait part d’« un accord », selon lequel les présidents de Côte d’Ivoire et du Ghana, Alassane Ouattara et John Dramani Mahama, ont trouvé un terrain d’entente, selon le quotidien Le Monde.

Depuis plusieurs années, la Côte d’Ivoire, conseillée par le cabinet Gide Loyrette Nouel, négocie avec son voisin le Ghana pour la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays. Selon Gide, « les deux parties revendiquent une zone qui s’étend sur plus de 30 000 km2 et renferme différents gisements de pétrole off-shore d’une capacité de plusieurs centaines de millions de barils ».

Parallèlement à cette négociation, le Ghana a unilatéralement autorisé l’exploration et l’exploitation des ressources situées dans la zone litigieuse à divers opérateurs internationaux (dont le groupe britannique Tullow Oil).

Les parties ont porté leur différend devant le Tribunal international du droit de la mer siégeant à Hambourg, qui se prononcera sur la délimitation de la frontière en 2017. Dans l’attente, par décision du 25 avril 2015, la Chambre spéciale du Tribunal a fait interdiction au Ghana de poursuivre tout nouveau forage dans la zone contestée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This