Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Venez investir en RD Congo

Concernant l’amélioration du climat des affaires la Banque mondiale a publié, le 29 octobre 2014, son rapport Doing Business 2015, intitulé « Au-delà de l’efficience ». Entre juin 2013 et juin 2014, sur 230 réformes recensées en matière d’amélioration du climat des affaires, 145 d’entre elles ont concerné la réduction de la complexité et des coûts liés à la réglementation des entreprises et 85 autres, au renforcement des institutions juridiques. La RDC figure parmi les cinq pays africains distingués parmi les meilleurs réformateurs de l’économie.

Le taux de croissance en 2014 est toujours projeté à 8,7 %. Le cadre macroéconomique est stable. L’inflation demeure très faible et les taux de change ne varient pas ; les réserves en devises ne font que croître.

« Désormais, le territoire est en paix, il est donc à même d’accueillir les investisseurs internationaux. »

Et le Premier ministre de conclure : « Je reste persuadé que votre participation à ce Forum va permettre de réécrire une nouvelle page des relations d’affaires et d’intensifier la collaboration économique entre la République démocratique du Congo et le Royaume des Pays-Bas. » Prenant en exemple Heineken-Bralima, Vlisco et Philips, le Premier ministre « invite vivement les investisseurs des Pays-Bas à explorer les marchés congolais. […]. L’avenir d’un Congo émergent dépendra également de vos investissements ! ».

Son message n’a pas manqué de séduire les hommes d’affaires néerlandais et les membres de la diaspora.

« Depuis quelques années nous constatons un intérêt croissant des entreprises pour votre pays, confirme le directeur Afrique du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas. Nous savons que vous, Monsieur le Premier ministre, êtes personnellement engagé pour améliorer le climat des affaires. » Et de citer la mise en place du guichet unique qui réduit de soixante à trois jours la création d’entreprise. « Votre visite sera très fructueuse », a-t-il assuré avant d’annoncer l’envoi d’une mission économique en RDC. Cette mission sera dirigée par la ministre du Commerce extérieur et de la coopération au développement, Lilianne Ploumen. « Ce qui témoigne de notre intérêt grandissant pour votre pays. »

Matata Ponyo a poursuivi sa tournée aux Pays-Bas par des rencontres avec les acteurs clés et les autorités locales ainsi que par des visites de sociétés et sites agro-industriels. La priorité du chef du gouvernement congolais étant de trouver des partenaires solides, dotés d’une réelle expertise dans le domaine de l’agro-industrie, pour le développement des parcs agro-industriels mis en place en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts