Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Venez investir en RD Congo

Pendant trois jours, le chef du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a parcouru les Pays-Bas, multipliant les rencontres avec les officiels néerlandais, les représentants du secteur privé, les acteurs clés de la diaspora et des relations néerlando-congolaises, avec un seul message : venez investir au cœur de l’Afrique !

Après Berlin, en septembre dernier, Matata Ponyo Mapon, le Premier ministre de la République démocratique du Congo était aux Pays-Bas du 29 au 31 octobre, pour promouvoir la RDC comme destination d’affaires auprès des autorités néerlandaises et des acteurs du secteur privé. Il a entrepris cette mission, accompagné d’une importante et remarquable délégation composée des ministres de l’Économie et du commerce, des Transports, du ministre délégué aux Finances, des représentants de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), de la Fédération des organisations non gouvernementales laïques à vocation économique du Congo (Foleco), de la Confédération des petites et moyennes entreprises du Congo (Copemeco) ainsi que de l’ambassadeur de la RDC aux Pays-Bas, le professeur Henri Mova Sakani.

Première étape, le Business Forum RDC – Pays-Bas, qui s’est tenu le 29 octobre, à Noordwijk. Un forum destiné à poser les bases du renforcement de la coopération entre la RDC et les Pays-Bas. Une initiative de la Fondation Netherlands-African Business Council (NABC), organisée en collaboration avec les autorités hollandaises et congolaises. « Vous êtes ici parce que vous êtes intéressés par la RDC, un géant qui commence à se réveiller, amené à devenir le plus important d’Afrique », a déclaré Bob Van Der Bijl, directeur général de la NABC. « si j’étais plus jeune, j’irais recommencer en RDC, parce que c’est un pays qui a un très grand potentiel, m’a confié un Norvégien travaillant dans la plus grande entreprises du Nigeria. »

« Je suis aussi, a poursuivi Bob Van Der Bijl, en tant que Hollandais, pays du fromage, pays agricole, très heureux que la RDC investisse dans les parcs agro-industriels. Un axe de nos relations futures. » Il existe d’autres secteurs à fort potentiel, dans les infrastructures, l’énergie, les transports…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This