x
Close
Uncategorized

Trophées african banker 2015

  • Publiémai 28, 2015

 

Commentant l’événement, le président de MasterCard pour l’Afrique subsaharienne, Daniel Monehin, a affirmé : « Nous pensons que les Trophées African Banker montrent précisément ce que signifie l’excellence dans le secteur bancaire africain – il suffit de voir la liste des candidats sélectionnés et des gagnants ce soir. C’est pour cela que nous sommes fiers de parrainer ces Trophées, où sont récompensés nos collègues du secteur bancaire qui ont fait progresser, cette année, notre objectif commun d’atteindre l’excellence en matière de services bancaires. »

Cette année la liste des Sponsors inclut MasterCard, Ecobank/Nedbank Alliance, Banque Internationale pour l’Afrique au Congo , Banque Atlantique, Groupe Banque Centrale Populaire, GT Bank, Coris Bank International, ECAir, Sopra Banking Software et Travelex.

 

Omar Ben Yedder, éditeur d’African Banker, a remercié les sponsors et le jury composé cette année d’Ade Adebajo, consultant, Debt Capital Markets – Afrique ; Koosum Kalyan, président d’EdgoMerap Pty Ltd ; Tom Minney, rédacteur en chef, African Capital Markets News – African Growth Partners Ltd ; Alain le Noir, PDG de Finances Sans Frontières ; Zemedeneh Negatu, directeur associé – Ernst & Young Éthiopie ; Michel Losembe, président de l’Association congolaise des banques ; Paul Derreumaux, président honoraire du Bank of Africa Group, et Christopher Hartland – Peel, Principal – Hartland-Peel Africa Equity Research.

 

 « Nous avons une fois de plus un nombre impressionnant de gagnants répartis dans tout le continent. Le Maroc a remporté quatre trophées, ce qui illustre la montée en puissance des banques marocaines dans le continent. L’Afrique de l’Est a obtenu deux prix très convoités: Ministre des Finances de l’année pour le Rwanda et Gouverneur de la Banque centrale de l’année pour le Kenya. Le Mozambique a gagné les trophées de  la banque la plus innovante de l’année et de la meilleure banque de l’Afrique australe. Il est fascinant de voir la banque et la finance africaine relever les défis en continuant à innover et à avoir  un impact très positif sur la croissance du continent. On constate aussi que les organes de réglementation renforcent la bonne gouvernance ainsi que la solidité et la résilience du système bancaire.Les heureux gagnants de ce soir sont de grands leaders qui ont eu le mérite de montrer l’exemple et de réussir« , a conclu M. Ben Yedder.

 

Écrit par
African Banker

Article précédent

Article suivant

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *