x
Close
Uncategorized

Sénégal : 500 millions $ de la Banque mondiale

  • Publiéjuillet 17, 2017

« La période qui sépare la découverte des gisements et la décision de mettre ou non en valeur ces ressources, et, si oui, selon quelles modalités, est cruciale », souligne Riccardo Puliti, directeur du pôle mondial d’expertise en Énergie et industries extractives du Groupe de la Banque mondiale. « À travers cette assistance technique, la Banque va renforcer les capacités du gouvernement à négocier des accords équitables et à orienter les négociations vers des décisions d’investissement efficaces. »

La troisième convention, d’un montant de 280,9 millions d’euros ou 300 millions $ (184,2 milliards de F.CFA), soutiendra le Projet pilote de système de bus rapides sur voie réservée à Dakar (BRT), dont le principal résultat sera de réduire de près de moitié la durée des trajets dans les transports publics, entre la préfecture de Guédiawaye et la gare routière de Petersen dans le centre de Dakar (18,3 km) aux heures de pointe.

« Le BRT améliorera substantiellement les conditions de déplacements dans l’agglomération dakaroise qui compte actuellement 3,5 millions d’habitants et qui devrait en avoir 5 millions en 2030 », selon Mansour Elimane Kane, ministre de l’Infrastructure, du transport terrestre et du désenclavement. « La garantie de temps de trajets plus courts, l’amélioration du niveau de confort et de sécurité, à un coût acceptable pour les usagers, permettront d’atteindre les objectifs de performance économique et d’équité sociale visés par ce projet important du Plan Sénégal Émergent (PSE). »

La construction d’une ligne BRT entièrement séparée de 18,3 km permettra de transporter près 300 000 passagers par jour, dont 27 000 pendant les heures de pointe, précisent Tojoarofenitra Ramanankirahinaa et Franck Taillandier, chargés du projet à la Banque mondiale.

Il est prévu la construction de trois terminaux de passagers et de 20 stations, ainsi que la fourniture d’une flotte de bus et un Système de transport intelligent (STI). Un opérateur privé sera sélectionné dans le cadre d’un partenariat public-privé par le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD) pour gérer le BRT.

 « Ce système de transport en commun et moins polluant aura un impact important pour la croissance économique du Sénégal », selon Louise Cord. «  Les emplois qualifiés créés par les opérations de BRT offriront davantage d’opportunités professionnelles aux femmes. Par ailleurs, les opérateurs de transport locaux, qui vont assurer le transport des usagers vers les lignes du BRT, auront l’opportunité d’être actionnaires dans le capital de l’opérateur BRT. »

Le dernier financement, d’un montant de 74 millions $ (45,4 milliards de F.CFA), bénéficiera au Projet de développement du tourisme et des entreprises (PDTE). Il vise à créer les conditions nécessaires à l’augmentation des investissements privés dans le tourisme à Saly et au développement renforcé des entreprises au Sénégal.

Les organismes d’exécution seront l’APIX (Agence de promotion des investissements et des grands travaux), l’Adepme (Agence de développement et d’encadrement des PME), et les ministères de l’Economie et de l’Industrie.

« Ces accords ont laissé une impression fortement positive dans nos esprits et nous rassurent plus que jamais sur nos capacités réelles à atteindre l’émergence en 2035, grâce notamment à l’accompagnement de nos partenaires privilégiés, parmi lesquels la Banque mondiale », a déclaré Amadou Ba.

Selon les autorités sénégalaises, Louise Cord a profité de cette rencontre pour réitérer ses félicitations à l’endroit du gouvernement. Pour la responsable de la Banque mondiale, beaucoup de choses ont été faites, mais beaucoup restent encore à faire. Elle exhorte le Sénégal à poursuivre les réformes, surtout dans le domaine du foncier rural et par l’entrée du secteur privé dans le capital de la Senelec, la société nationale d’électricité.

Écrit par
ade

exaple example example

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *