Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Mali : Une grosse enveloppe de 700 millions $

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a reçu le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), Benedict Oramah.

« Nous avons discuté des projets de développement en cours au Mali. Nous avons identifié les domaines dans lesquels notre banque peut financer à hauteur de 700 millions de dollars, notamment les parcs industriels, la transformation industrielle dans le domaine du textile », a-il dit.

Précisant par ailleurs, « le transport ferroviaire entre le Mali et le Sénégal, et des conditions dans lesquelles Afreximbank pourrait soutenir le Mali à se préparer à faire face à une éventuelle gestion conjoncturelle d’urgences alimentaires », a déclaré Benedict Oramah. « Bien entendu, nous voulons identifier les domaines clés à fort potentiel, à fort impact et nous voulons nous assurer que tous ces projets et initiatives puissent effectivement se concrétiser. »

L’Afreximbank arrangera un financement multi sources de 700 millions $ (375 milliards de F.CFA) qui devrait cibler les activités visant à augmenter la capacité industrielle du pays dans la transformation du coton et l’infrastructure hôtelière.

Les divers projets comprennent « le financement d’un parc industriel sur la frontière avec le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, le développement du secteur de l’aviation, la construction d’une infrastructure ferroviaire transfrontalière, et l’appui financier à l’industrie bancaire locale », précisait le président de la banque.

L’institution multilatérale a déjà soutenu le tourisme et l’hôtellerie au Mali, notamment à travers le financement des hôtels Radisson et Sheraton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts