Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Mali-France: La coopération se poursuit

Au titre des filets sociaux, la France mettra à disposition une subvention de 6,6 milliards de F.CFA (10 millions d’euros) pour l’autonomisation des femmes.

Précisément, l’enveloppe est destinée à la deuxième phase du programme multi-pays d’Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel, connu sous le sigle anglais SWEDD.

Sa finalité est d’accélérer la transition démographique au Mali et de réduire les inégalités de genre. Le financement de l’AFD permettra d’atteindre 147 000 filles et adolescentes.

Une autre subvention de 6,6 milliards de F.CFA, cette fois-ci pour le projet de filets sociaux « Jigisemejiri » (Arbre de l’espoir), va accroître de 5 000 le nombre de bénéficiaires pour le programme de transferts monétaires et renforcera les mesures d’accompagnement aux populations pauvres. Jigisemejiri est une initiative de la Banque mondiale.

Enfin, la dernière convention porte sur une ligne de crédit à la Banque nationale de développement agricole (BNDA). Il s’agit d’un prêt de 26,4 milliards de F.CFA (40,25 millions d’euros) en sa faveur, assorti d’une subvention de 1,5 milliard et d’une garantie de 2,3 milliards de F.CFA.

L’objectif est d’accompagner la transformation de la BNDA pour conforter son positionnement et assurer la modernisation de ses processus internes et de ses outils de financement.

ML

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts