Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Femme Africaine

JFD : Des femmes entrepreneures primées à Paris

La femme, africaine et européenne, a été célébrée lors du dîner Gala du 10è anniversaire de la Journée de la femme digitale (JFD) à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme ce 8 mars 2022 à l’hôtel Pullman à Paris Montparnasse.

Reportage de Aïssatou Diamanka-Besland

Un événement qui a débuté par un Welcome cocktail networking, suivi d’un dîner de gala Fly you to the moon et placé sous l’égide de Delphine Remy-Boutang qui a décroché la « Lune » pour ses Margaret à l’occasion des 10 ans de la JFD.

« Les entrepreneures que nous célébrons sont originaires de tous les pays : de l’Égypte, de l’Afrique du Sud, de la Roumanie et du Royaume-Uni. Je vous encourage toutes à demeurer des modèles, à vous démarquer comme Margaret Hamilton l’a fait, elle a permis à l’homme de marcher sur la lune et vous aussi aujourd’hui soyez audacieuse et changez ce monde », dixit Christel Bories, PDG d’Eramet.

Cette édition placée sous le haut patronage du président Emmanuel Macron, avait pour marraine Christel Bories, PDG d’Eramet – un groupe minier métallurgique qui œuvre dans la transition énergétique et qui est engagé pour la préservation de l’environnement et pour le développement local au service des populations.

La cérémonie s’est déroulée sous le signe de l’espoir en des lendemains meilleurs.

La JDF accélératrice de croissance… 

En dix ans, la JDF est allée au-delà d’un simple événement pour se décliner en prix (les Margaret & les Margaret Junior), la Fondation Margaret, le JFD Club, les Affirmative Act rencontres, le mouvement des Chemises blanches, le JFD Manifeste ou encore un livre Elles changent le monde

Son ambition première est d’encourager les femmes à se révéler, à oser le digital et à innover. Son credo est de mener des actions locales et internationales pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes.

À travers le Prix les Margaret, elle soutient la croissance et le rayonnement international de startups et initiatives en entreprise portées par des femmes européennes et africaines.

De l’avis de Delphine Remy-Boutang, en ouverture de la soirée marquant les dix ans de la JDF, « ce soir on fête les 10 ans de ce combat  que j’ai mené pour mettre sur orbite les prochaines étoiles du digital, ces femmes, ces championnes européennes et africaines qui changent le monde grâce à la tech. Ce soir nous allons remettre aux Margaret une pierre de « Lune ».

C’est une météorite lunaire qui tombe sur terre et qui met quatre milliards d’années à arriver et on en récolte à peu près 20 kilos par an donc c’est encore plus précieux qu’un diamant. Je voudrais avant tout, vraiment saluer toutes les nommées, les 18 finalistes, parce qu’elles méritaient toutes de gagner ce soir et elles sont toutes des étoiles montantes et elles sont toutes absolument exceptionnelles.

C’est avec beaucoup d’émotion et beaucoup d’amour que je déclare ouverte la dixième cérémonie des Margarets sous le haut patronage du président de la République française Emmanuel Macron ».

Comme elle l’a indiqué en préambule, est-il besoin d’ajouter que la JFD est un accélérateur de croissance internationale incontournable qui connecte et met à l’honneur les femmes qui font bouger les lignes dans le secteur du digital et qui changent le monde en prenant des paris technologiques audacieux et novateurs ?

Le palmarès des Margaret s’adresse à ces femmes qui changent le monde grâce au digital. Pour la marraine de l’événement, Christel Bories du groupe Eramet : « Je tenais à être avec vous ce soir, parce que les Prix Margarets, c’est croire en l’espoir et c’est croire à celles qui veulent impacter positivement ce monde. Et ce soir, nous allons voir que le talent n’a pas de frontière.

Les entrepreneures que nous célébrons sont originaires de tous les pays : de l’Égypte, de l’Afrique du Sud, de la Roumanie et du Royaume-Uni. Je vous encourage toutes à demeurer des modèles, à vous démarquer comme Margaret Hamilton l’a fait, elle a permis à l’homme de marcher sur la lune et vous aussi aujourd’hui soyez audacieuse et changez ce monde ».

Les lauréats des Prix Margaret 2022

Les lauréates de la JFD

Le prix Margaret Junior Afrique a été décerné à la Sud-africaine Malebina Tsotsotso.

Âgée de 15 ans, elle a créé « MTutor », une plateforme d’apprentissage en ligne conçue pour fournir un outil d’apprentissage adaptable, évolutif, sûr et sécurisé. « Merci à tous de m’avoir donnée cette opportunité d’être ici, de représenter l’Afrique du Sud et l’Afrique.

Merci de soutenir le développement de l’Afrique. Je remercie Dieu pour ce que je suis devenue aujourd’hui. Merci à l’Afrique du Sud d’avoir voté pour moi. Merci bien sûr à ma famille, mes frères et sœurs et à mon père aussi », a-t-elle lancé sur le podium. 

Le prix Margaret Junior Europe a été attribué à la Française Aliyah Semiai. Âgée seulement de 14 ans, elle a développé un PWA. Une application web progressive pour lutter contre le harcèlement scolaire qui permet de signaler, d’aider et d’accompagner des victimes ou d’anciennes victimes. 

Le prix Margaret Entrepreneur Europe est revenu à Eléna Poincet, fondatrice & CEO Tehtris, une solution de cyber-défense qui permet de lutter contre le cyber-espionnage et le cyber-sabotage.

Le prix Margaret Entrepreneur Afrique a été remis à  Ariane Akeret Soufiano, co-fondatrice & CEO CA Pay. Elle a créé « Ca PAY » pour faciliter et sécuriser les différents paiements.

C’est un outil, une voie vers la transparence, la traçabilité et l’optimisation des coupes opérationnelles pour les entreprises. 

Le prix Margaret dans la catégorie Intrapreneur Europe a été décerné à Sue Black. Professeure d’informatique à l’université de Durham, Sue a passé les 20 dernières années à militer pour une plus grande reconnaissance et un plus grand soutien pour les femmes dans l’informatique grâce à TechUpWomen, par exemple.

Le programme offre une formation en technologie numérique aux femmes issues de milieux défavorisés au Royaume-Uni.

Le prix Margaret dans la catégorie Intrapreneur est entre les mains de Cléo Ngokoudi, directrice finance Anka.

Grâce à leur plateforme chaque entrepreneur peut vendre, payer ou se payer, expédier en moins de 2h et centraliser l’intégralité de son activité pour un abonnement de 5 à 10 euros par mois. 

Enfin, la consécration pour Malebina Tsotsotos et Aliyah Semiai : Elles vont embarquer dans Artémis I. 

Les deux Margaret Junior Afrique et Europe vont bénéficier du programme d’accélération de croissance de la JFD. L’objectif est de développer leur projet entrepreneurial. Chacune aura droit à une bourse d’étude et va participer digitalement à la mission Artémis I qui est le premier vol préparatoire du retour de l’être humain sur la lune.

Elles embarqueront virtuellement à bord du vaisseau Orion en mai 2022. Elles seront ainsi aux premières loges d’une mission cruciale pour ouvrir la voie à une installation humaine.

@NAWF

ENCADRE

La JFD en chiffre…

La JFD (Journée de la femme digitale) a été fondée en 2012 par Delphine Remy-Boutang. La JDF, c’est 500 start-up accélérées en Afrique et en Europe.

Des conférences ont été organisées en Europe et en Afrique avec plus de 70 000 personnes. Au total, 34 Margarets ont été récompensées depuis le début de l’aventure. Elles ont pu bénéficier du programme d’accélérateur de croissance. La JFD est ainsi le seul Prix féminin de la Tech sous le patronage du président français Emmanuel Macron. 

ENCADRE

Qui est Margaret Hamilton ?

Elle est informaticienne, ingénieure système et cheffe d’entreprise. Elle était directrice du département génie logiciel du MTI Instrumentation Laboratory qui conçut le système embarqué du programme spatial Apollo.

Elle a permis au premier homme de marcher sur la lune en développant les programmes des ordinateurs de bord des missions Apollo. Elle fut une femme passionnée, une femme précurseur et une grande exploratrice qui avait les pieds dans le futur.

Elle voulait construire un monde meilleur avec beaucoup d’optimisme, consciente des enjeux pour les générations futures. Une inspiration pour la JFD. 

@NAWF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

  • Restez impeccable !

    Des yeux fatigués, une peau attaquée, des ongles abîmés ? Besoin d’un peu de fraîcheur ? Notre sélection de produits indispensables.

  • Beauté : Prenez soin de vous !

    Notre sélection de produits cosmétiques et de parfums à prix raisonnables, pour prendre soin de son épiderme, de ses cheveux, et de son moral !

  • Solidarité et bienveillance

    Afin de soutenir la Fondation Children of Africa, la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a organisé un prestigieux dîner de gala.