Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

La Covid-19 emporte Laurent Dona Fologo

L’ancien président ivoirien du Conseil économique et social, Augustin Laurent Dona Fologo est décédé de la Covid-19 ce vendredi 5 février 2021 à Abidjan à l’âge de 82 ans.

Selon ses proches, Laurent Dona Fologo est décédé dans une clinique à Abidjan la capitale ivoirienne. Il était originaire du grand nord ivoirien précisément de Sinématiali. Il est resté constamment présent sur la scène politique et publique depuis au moins 50 ans.

ENCADRE – Journaliste de formation, Laurent Dona Fologo a été ministre sous Félix Houphouët-Boigny de 1974 à 1989, puis sous le président Henri Konan Bédié de 1996 à 1999. Il a occupé entre autres les fonctions de ministre de l’Information, de la Culture, et des Sports. 

En 2001, le président Laurent Gbagbo le nomme président du Conseil économique et social en 2001. Depuis, il s’est mis légèrement en retrait de la scène publique.

L’ancien président du CES a longtemps été secrétaire général du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ancien parti unique). Il a aussi servi dans plusieurs gouvernements comme ministre notamment sous le président Félix Houphouët-Boigny (père de la Nation).  

Fologo était considéré comme l’un des derniers dinosaures de la politique ivoirienne. Son leitmotiv était la paix par tous les moyens. Comme « m’a enseigné le président Houphouët », disait-il.

Le ministre Laurent Dona Fologo n’était l’ennemi de personne et il était surtout l’ami de tout le monde. Sa flexibilité l’a amené à servir tour à tour les présidents Félix Houphouët-Boigny, Aimé Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara.

Dans les années 1980, au plus fort de la politique ségrégationniste de l’apartheid, il avait été dépêché par Houphouët-Boigny en Afrique du Sud pour tenter de trouver une solution permettant à Noirs et Blancs de vivre ensemble.

Lors de la crise politico-militaire ivoirienne des années 2000, Il avait aussi participé aux négociations de Linas-Marcoussis (banlieue parisienne) en France au titre de représentant du PDCI-RDA et avait signé les accords de sortie de crise de Kléber.

Apprenant la triste nouvelle les Ivoiriens choqués, pleuraient cet homme politique « qui a marqué l’histoire politique de la Côte d’Ivoire», note l’ancien ministre Albert Mabri Toikeusse, et président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI, opposition).

L’ancien président du Conseil économique et social était hospitalisé à la polyclinique Pisam d’Abidjan depuis plusieurs jours car déclaré positif à la Covid-19.

Laurent Dona Fologo, un Grand serviteur de l’Etat et grand homme s’en est allé

SD

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This