Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Bici-Bourse veut demeurer leader

Entretien avec Stéphane Dié, responsable marché des capitaux de Bici-Bourse en Côte d’Ivoire. La société de gestion et d’intermédiation de BNP Paribas, dont les activités s’étendent au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, entend conforter sa position de leader.

Stéphane Dié Responsable des opérations de Bourse, Bici-Bourse

Depuis quand existe-t-elle et quels sont ces différents pôles d’activités ?

La Bici-Bourse existe officiellement depuis 1998 ; voilà bientôt 20 ans que BICI Côte d’Ivoire fait partie des leaders, en termes de capitalisation boursière dans l’Uemoa. L’activité d’intermédiation boursière et la conservation de titre, le conseil et l’ingénierie financière, la recherche et l’analyse, et enfin les services aux émetteurs, constituent nos quatre pôles d’activités. Nous opérons tant dans le domaine des actions que celui des obligations, contrairement à la banque classique.

Pouvez-vous nous donner plus de détails ?

Concernant l’activité d’intermédiation boursière et la conservation de titre, nos services couvrent l’ensemble de l’espace Uemoa, en offrant aux investisseurs une gestion performante de leurs actifs, ainsi que des opportunités de placement tant dans les actions de sociétés cotées à la BRVM, que des titres obligataires de sociétés et d’États membres de l’Uemoa. Avec le Conseil et l’ingénierie financière, notre deuxième pôle d’activité, nous proposons des solutions adaptées aux projets des entrepreneurs, tout en accordant une attention particulière tant à la limitation de leurs risques financiers qu’à l’optimisation de leur rentabilité. Bici-Bourse conseille en matière d’évaluation d’entreprise et d’introduction en Bourse, fusion et acquisition, levée de fonds, privatisation, émission d’emprunt obligataire. Nos prestations s’accompagnent aussi bien d’une capacité reconnue de mobilisation de ressources aussi bien à l’intérieur de l’Uemoa que dans la zone Cemac. La recherche et l’analyse constituent une plateforme performante de traitement des informations économiques et financières. Nous proposons, à travers des formules d’abonnement, une gamme complète de publication d’analyses du marché, des performances sectorielles et des recommandations par valeurs. Enfin, Bici-Bourse est le leader des services aux émetteurs dans l’Uemoa. Elle est le premier prestataire des services aux metteurs avec 40 % des parts de marché en nombre d’émetteurs cotés sur la BRVM et détient 30 % de part de marché en nombre d’émetteurs gérés membres de l’indice BRVM 10.

Quel est votre rôle lors d’une émission d’emprunt obligataire d’un État de l’Uemoa ? 

Nous faisons partie d’un syndicat de placements qui est constitué de plusieurs SGI (Société de gestion et d’intermédiation) pour le compte de nos clients qui peuvent être des personnes physiques ou morales. À la Bici-Bourse, nous formons nos commerciaux aux opérations de marché classiques, c’est-à-dire traitant des actions et des obligations. Il nous faut trouver des canaux pour relayer les informations sur la qualité de tels ou tels produits qui constituent une épargne réelle pour des personnes qui ont des fonds, mais n’ont pas une idée claire des projets à financer. 

Quelles sont les caractéristiques de votre marché ? 

Il est hautement concurrentiel ! Nous faisons partie des SGI leader au niveau des opérations. Nous jouons un rôle capital dans ce levier de collecte de fonds pour les États dans l’Uemoa. 

La Bici-Bourse se porte bien et veut demeurer leader. Pour cela la société se donne les moyens de maintenir le niveau et de poursuivre son dynamisme, afin de capter le maximum de clients et s’ouvrir à un panel d’investisseurs plus large. Nous disposons pour cela d’un personnel rompu aux techniques de la Bourse ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This