Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Uncategorized

Algérie : Sonatrach et Eni renforcent leur partenariat

Un nouveau partenariat d’exploration d’hydrocarbures offshore  est « en cours d’examen pour déterminer sa faisabilité, et demandera une ou plusieurs années d’étude pour sa finalisation », ajoutait-il à cette occasion. « Cette étude concernera une ou deux régions au nord du pays, Oran et Béjaia. »

Selon Claudio Descalzi, depuis 2010, Eni a investi 11 milliards d’euros en Algérie dans les énergies fossiles et renouvelables, soit 30% des investissements de toutes les compagnies internationales opérant dans le pays. Les deux partenaires ont identifié au moins trois pays où explorer et produire ensemble, la priorité actuelle restant toutefois à l’investissement en Algérie.

Dans le domaine de la fourniture de gaz, Eni et Sonatrach ont conclu le 13 décembre 2016 un accord pour l’année gazière 2016-2017 sur des termes commerciaux renégociés et conformes au marché du gaz. Cet accord couvre près de 20% du gaz importé en Italie.

Eni est présent en Algérie depuis 1981 et reconnu comme le premier partenaire étranger sur 38 permis, souligne le groupe italien. Sa part de production dans le pays représente quelque 100 000 barils équivalent pétrole par jour, soit 5 millions de tonnes par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts