Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Transport

Côte d’Ivoire : Rendre l’aéroport international plus attractif

Les ambitions d’une ville nouvelle

Projet phare du ministère des Transports, Aérocité doit renforcer l’attractivité de la métropole d’Abidjan et de son aéroport inter­national. L’aménagement de la zone favori­sera les implantations d’entreprises locales et internationales dans un cadre juridique et financier stable et sécurisé (droits fonciers garantis par l’État, aménagement et entretien de la zone pris en charge par le concession­naire).

Le quartier d’affaires aura les meil­leures normes internationales (immeubles à basse consommation énergétique, entretien mutualisé des espaces publics). Cette opéra­tion sera respectueuse de l’environnement lagunaire et des activités maraîchères.

Un site exceptionnel entre océan et lagune est situé à proximité immédiate de l’aéroport ; en liaison directe avec le centre-ville et le port d’Abidjan ; il représente les dernières réserves foncières disponibles au sud des ponts.

Le complexe Boli-Compound comprend la construction d’un ensemble immobilier à destination des chefs d’États et des VIP, comprenant 50 villas dans un quar­tier résidentiel sécurisé. Le projet Valencia prévoit un parc aquatique, comportant des bungalows (hébergement touristique), un hôtel 5 étoiles, des bureaux et des commerces.

Le projet des expositions consiste en un parc des expositions & Centre de congrès, proposant en quatre tranches 27 000 m2 de surfaces d’expositions. L’Africa World est un projet de complexe immobilier de loisirs, comprenant 40 unités hôtelières (8 000 lits),  des logements et résidences (15 000 lits), et 20 centres de bureaux et services. Chaque site mettant en valeur l’architecture d’une sous-région.

Enfin, le complexe Legacy comprend le projet Teylum : un hôtel 5 étoiles, un centre de conférence, un centre commercial, un centre des affaires avec plusieurs immeubles de bureaux, des appartements, une marina. Le projet Aviamet : lotissement comprenant des terrains à bâtir et des maisons indivi­duelles, incorporant des équipements publics de proximité.

ENCADRE

Les chiffres clés du projet

25 000 à 30 000 emplois directs attendus

70 ha dédiés à l’activité économique et logistique

77 ha dédiés à l’activité tertiaire

20 ha dédiés aux activités commerciales

2 pôles hôteliers

260 ha d’espaces verts

92 ha pour l’habitat

1 parc des expositions de 25 ha 1 parc urbain de 35 ha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts