Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Tourisme

Reconnaître et classer les « Meilleurs endroits d’Afrique » 

L’agence Brand Africa, fondée et dirigée par Thebe Ikalafeng, se lance un nouveau défi. Après le classement des marques réputées, elle va collecter l’opinion des Africains sur leurs territoires, et distribuer des Trophées, afin de mettre en valeur le tourisme sur le continent.

Par Paule Fax

Brand Africa lance « Les Meilleurs endroits d’Afrique ». Cette initiative panafricaine a pour objectif de reconnaître et de classer les meilleurs endroits pour le tourisme, l’investissement et la mobilisation citoyenne en Afrique. L’agence veut inspirer « la fierté, relever les normes et accroître la compétitivité des lieux africains », qu’il s’agisse de pays, de villes ou de destinations.

« Reconnaître les meilleurs endroits d’Afrique inspirera la fierté des lieux africains, améliorera leur réputation et leur compétitivité, développera le tourisme et les investissements, et contribuera finalement au développement et à l’image du continent. »

La première édition des Trophées et classements de « Brand Africa. Les Meilleurs Endroits d’Afrique », sera célébrée et publié le 1er septembre 2022.
Ce lancement a une histoire : il se fonde sur la réussite du premier Forum Brand Africa, organisé en 2010, qui a réuni des décideurs africains et mondiaux en matière de marque ainsi que des leaders d’opinion, afin de réfléchir à la manière dont les nations africaines, individuellement et collectivement, peuvent développer un avantage concurrentiel supranational.

Depuis lors, chaque année, Brand Africa publie son classement « Les Meilleures Marques d’Afrique ». L’enquête panafricaine et le classement des marques en Afrique largement référencés, au cours des dix dernières années, a établi que seulement 20 % des marques les plus admirées en Afrique sont effectivement africaines. African Business se fait régulièrement l’écho de ce classement dont il est partenaire : https://magazinedelafrique.com/african-business/actualite-african-business/brand-africa-2021-un-classement-peu-affecte-par-la-pandemie/

Cette nouvelle étape a été annoncée par le président de Brand Africa, Thebe Ikalafeng, en marge de la Foire commerciale intra-africaine 2021 (IATF2021) qui se déroule à Durban, jusqu’au 21 novembre 2021.

« Bien qu’elle soit riche en ressources minérales précieuses, une faune et une flore indigènes enviables, une population jeune et le deuxième continent le plus peuplé, représentant 17,5% de la population mondiale, l’Afrique n’attire environ que 5% du tourisme entrant et des investissements étrangers dans le monde », déplore Thebe Ikalafeng.

« Reconnaître les meilleurs endroits d’Afrique inspirera la fierté des lieux africains, améliorera leur réputation et leur compétitivité, développera le tourisme et les investissements, et contribuera finalement au développement et à l’image du continent. »

Une enquête panafricaine indépendante

L’opération est structurée en deux catégories principales : les Trophées et les classements.
Dans la catégorie des Trophées, les institutions, agences et praticiens privés et publics africains peuvent soumettre des candidatures pour des initiatives et campagnes de tourisme, de commerce et d’investissement, de développement économique et de mobilisation citoyenne, mises en œuvre en Afrique ou à l’international pour l’Afrique.

Dans la catégorie des classements, l’agence effectuera une enquête panafricaine indépendante auprès des citoyens, des visiteurs et des investisseurs, afin de déterminer les meilleurs endroits pour faire du tourisme, investir et vivre.

Thebe Ikalafeng, qui se félicite d’avoir rendu visite à tous les pays du continent, juge qu’en mettant en avant « les meilleurs endroits d’Afrique » et en défendant « les marques fabriquées en Afrique », Brand Africa saura inspirer et mobiliser les entrepreneurs africains, développer le tourisme, le commerce et l’investissement, et accélérer l’industrialisation. Et apporter, in fine, sa contribution à la croissance et à l’avantage compétitif de l’Afrique, dans un monde post-pandémie, où les nations doivent de plus en plus rechercher la durabilité en interne. La société constitue un conseil consultatif, qui comporte déjà quelques premiers membres.

Le premier est Keith Dinnie, une autorité mondiale en matière de gestion de marque pour les collectivités territoriales et auteur du premier manuel au monde sur la marque nationale,  Nation Branding – Concepts, Issues, Practice. On retrouve aussi l’éditeur du livre City Branding – Theory and Cases, Kwame Senou, vice-président d’Opinion & Public au Bénin et en Côte d’Ivoire et vice-président de Brand Africa en Afrique francophone et Afrique centrale.

Ainsi que Eloïne Barry, PDG d’Africa Media Agency et Kwakye Donkor, PDG d’Africa Tourism Partners. Et enfin l’animateur, acteur, voyageur, entrepreneur et philanthrope, Masego Maponyane. Le conseil se penchera sur la bonne tenue des Trophées, dont le coup d’envoi sera donné le 1er janvier 2022.

@PF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

  • Algérie : Les touristes se font attendre

    En dépit du recul de l’insécurité, de ses paysages, l’Algérie peine à attirer des visiteurs. Le tourisme pèse moins de 1,5 % du PIB. La valse des ministres, neuf depuis 2008, révèle le manque de stratégie pour développer un secteur pourtant prometteur.