Tagged in: Economie

RSS 2

Les encouragements de la BAD

Une mission d’informations de la BAD (Banque africaine de développement) a été reçue par le ministre des Finances, Louis-Paul Motaze, début mars.

Trophées African Banker 2020

Les Trophées African Banker visent à récompenser les réformes, la modernisation rapide, la consolidation, l’intégration et l’expansion du système bancaire et financier en Afrique.

Akinwini Adesina : Transformer l’Afrique

Akinwini Adesina devrait rempiler pour un deuxième mandat de cinq ans, à la tête de la Banque africaine de développement. Retour sur une personnalité, un parcours, et un mandat qui aura relancé l’institution.

Business : L’Afrique du Nord est attractive

Les analystes de RMB Investments placent l’Égypte, le Maroc et l’Afrique du Sud, comme trio de tête des pays les plus attractifs d’Afrique. Ils soulignent …

Le Cameroun résiste aux vents contraires

Après une année 2019 en demi-teinte, l’économie Camerounaise semble faire preuve de résilience, face aux soubresauts de la région. L’activité reste soutenue et le pays continue de préparer l’avenir.

La croissance du continent reste solide

La croissance économique de l’Afrique est restée stable à 3,4% en 2019, malgré les chocs extérieurs, et elle pourrait atteindre 3,9 % en 2020 et 4,1 % en 2021, selon la BAD.

Régional : Les guichets uniques à l’épreuve de l’intégration

Entre innovations et coopération, les guichets uniques africains jouent un rôle central pour la densification des échanges sur le continent. Si les perspectives sont bonnes, les défis restent énormes à l’ère de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Arrêtons de vouloir formaliser l’informel

Les politiques publiques, en Afrique, visent à combattre l’informel, par des mesures incitatives ou des sanctions fiscales. Sans succès. Dans un souci d’efficacité, il est temps de reconsidérer l’attitude à avoir à l’égard d’un pan essentiel des économies africaines.