Tagged in: Alger

RSS 2

En quête de nouvelles ressources

Un an et demi après avoir recouru au « financement non conventionnel » pour combler un déficit budgétaire abyssal, la Banque d’Algérie a mis fin à l’opération.

La faiblesse de l’opposition

Exclue du Mouvement populaire ayant conduit au changement de régime en Algérie, l’opposition peine à s’imposer. Après des décennies…

Top départ à la finance islamique

Les « produits finance islamique » en Algérie seront homologués. L’État compte sur le déploiement de cette niche pour améliorer la bancarisation.

Algérie : Des réformes au point mort

Dans l’attente d’une stabilité politique, la capacité des autorités algérienne à financer les réformes nécessaires pour diversifier l’économie demeure incertaine. 

Algérie : Entre espoir et méfiance

La population algérienne craint que l’armée, qui s’est construit un rôle dans la destitution d’Abdelaziz Bouteflika, ne lui vole sa victoire…

Algérie : Des entreprises publiques endettées

Les grandes entreprises publiques algériennes totalisent 3 milliards d’euros de dettes. Qui s’ajoutent aux 8 milliards de rallonges budgétaires concédées par l’État pour réaliser les projets publics, rendant le Trésor exsangue.

Algérie : Les touristes se font attendre

En dépit du recul de l’insécurité, de ses paysages, l’Algérie peine à attirer des visiteurs. Le tourisme pèse moins de 1,5 % du PIB. La valse des ministres, neuf depuis 2008, révèle le manque de stratégie pour développer un secteur pourtant prometteur.

Répondre à la cybercriminalité

L’Algérie est l’un des pays les plus ciblés dans le monde par les cyberattaques. Le nombre des affaires se multiplie depuis quelques années. Pour autant, les moyens de lutte sont encore précaires et basés sur le tout-sécuritaire. 

Algérie : Pénuries persistantes

Le secteur de la production pharmaceutique, en Algérie, est victime d’une réglementation brouillonne qui désavantage les fabricants et favorise l’importation, l’essor de lobbys et de …