Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Sport

L’OM, une porte d’entrée vers le continent

L’Olympique de Marseille revendique 3,9 millions de fans africains sur les réseaux sociaux. Le club phocéen y consacre son programme OM Africa qui reçoit le soutien de l’agence panafricaine APO Group.

Par Paule Fax

L’Olympique de Marseille s’est adjoint les services du cabinet panafricain de conseils en communication APO Group dans son programme de développement « OM Africa ». Le célèbre club de football et le leader de la distribution de communiqués de presse en Afrique ont signé en ce sens, début juillet, un accord pluriannuel.

Les liens entre l’OM et l’Afrique ont toujours été très forts, la ville de Marseille elle-même étant fortement influencée par diverses cultures africaines. Parmi les légendes du football africain qui ont joué à Marseille figurent Abedi Pelé, Didier Drogba, Taye Taïwo, Souleymane Diawara, Habib Beye, Djamel Belmadi, Mamadou Niang… Bien sûr, l’image de l’OM est indissociable de celle du regretté Pape Diouf, qui fut son président de 2005 à 2009.

La collaboration, qui fait d’APO Group le tout premier partenaire africain du club, a été officialisée lors d’une cérémonie de signature officielle au Centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus par le directeur général de l’OM, Laurent Colette, et le fondateur et président d’APO Group, Nicolas Pompigne-Mognard.

On ne présente plus l’Olympique de Marseille, l’un des clubs de football les plus réputés au monde. Fondé en 1899, le club a remporté trente trophées majeurs, dont la Ligue des Champions en 1993. Il est l’une des équipes les populaires de France, avec les fans les plus passionnés et les plus grandes affluences du pays.

Les liens entre l’OM et l’Afrique ont toujours été très forts, la ville de Marseille elle-même étant fortement influencée par diverses cultures africaines. Parmi les légendes du football africain qui ont joué à Marseille figurent Abedi Pelé, Didier Drogba, Taye Taïwo, Souleymane Diawara, Habib Beye, Djamel Belmadi, Mamadou Niang…

Bien sûr, l’image de l’OM est indissociable de celle du regretté Pape Diouf, qui fut son président de 2005 à 2009. Le club phocéen est depuis longtemps une porte d’entrée sur la scène internationale pour de nombreux autres joueurs africains.

Trois académies africaines

De G à D : Laurent Colette, DG de l’OM et Nicolas Pompigne-Mognard, président d’APO Group.

Le soutien au club est énorme dans toute l’Afrique du Nord et de l’Ouest, où il est une marque emblématique immédiatement reconnaissable. L’OM dispose de dix fan-clubs dédiés en Afrique et revendique 3,9 millions de fans africains sur les médias sociaux, soit 39 % de sa base mondiale de fans.

Pour s’appuyer sur son héritage africain, l’Olympique de Marseille a lancé OM Africa, un programme de développement du football entièrement dédié à ses millions de fans du continent africain. Le club a créé une académie de football à Diambars, au Sénégal, et a ouvert trois écoles OM Africa, à Alger, Tunis et Port-Harcourt (Nigeria). Dans ces installations ultramodernes, les jeunes apprennent le beau jeu grâce à certains des meilleurs entraîneurs internationaux.

OM Africa coordonne également des initiatives régulières destinées à faire connaître le football en Afrique, notamment des événements caritatifs, des contenus et des prix exclusifs pour les fans de l’Olympique de Marseille, ainsi que des matchs des « Légendes ». [site : www.om.fr/fr/omafrica].

De son côté, APO Group considère le sport comme étant « un moyen efficace de promouvoir l’éducation, la paix, la prévention de la violence, l’égalité des sexes et la santé en Afrique ». La société est le principal sponsor officiel de l’association africaine Rugby Africa.

Elle est également un des partenaires de Team Qhubeka NextHash, la seule équipe cycliste professionnelle africaine de l’UCI World Tour, et du Lux Afrique Polo Day. APO Group a récemment renforcé son partenariat stratégique avec Getty Images, la célèbre agence réputée, entre autres, pour ses photos d’épreuves sportives.

Selon le patron d’APO Group, aucun autre grand club de football européen ne consacre autant de temps, d’énergie et de ressources à l’Afrique que l’OM. Le programme OM Africa démontre la capacité unique du sport à réunir des personnes de différents pays et de différentes cultures.

« Ensemble, APO Group et l’Olympique de Marseille s’engagent à promouvoir le football en Afrique, à offrir de nouvelles opportunités aux jeunes joueurs et à présenter des informations africaines positives sur la scène internationale », explique un communiqué commun.

« Nous nous sommes toujours considérés comme un pont vers l’Afrique », commente Laurent Colette. Pour le directeur de l’OM, « la passion et la vivacité du football africain sont évidentes dans notre ville et dans notre équipe. Nous voulons faire du programme OM Africa un point de ralliement pour tous les fans de football en Afrique, et un moyen de soutenir le développement sportif à travers le continent ». 

Un avis partagé par Nicolas Pompigne-Mognard, selon lequel « aucun autre grand club de football européen ne consacre autant de temps, d’énergie et de ressources à l’Afrique ».

Le programme OM Africa représente « une initiative fantastique qui démontre la capacité unique du sport à réunir des personnes de différents pays et de différentes cultures ».

PF

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts