Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Société

Smedi pousse ses pions en Afrique de l’Ouest

Les équipes sur place assurent les évacua­tions sanitaires, la gestion et l’accompagnement des patients et des blessés « de domicile à domi­cile », précise Ghazi Mejbri, c’est-à-dire que « le patient est totalement pris en charge depuis son lieu de vie jusqu’au centre médical où il est soigné, en passant par les soins d’accompagnement et l’hébergement dans un centre de convalescence médicalisé, agréable et convivial, qui lui permet de retrouver un cadre social presque familial ».

Ce parcours comprend aussi la logistique de transport, notamment aérien, qui a été beaucoup facilité ces deux dernières années par la multiplication des dessertes directes de la compagnie Tunisair sur les principales capitales subsahariennes.

Smedi, certifiée ISO9001 en 2015 pour la qualité de ses services, a diversifié ses activi­tés en intégrant au fur et à mesure d’autres missions connexes comme l’ingénierie et le développement des compétences dans le domaine de la santé, la gestion hospitalière et l’investissement dans des structures sanitaires dans différents pays, la logistique de transport médicalisé (véhicule sanitaire léger, ambu­lances et avions médicalisés, etc.) et la gestion de résidences de soins et de convalescence.

Des compétences reconnues

En Afrique subsaharienne, Smedi est en concurrence avec des opérateurs euro­péens, américains et même indiens, mais elle garde une certaine compétitivité grâce à un excellent rapport qualité-prix pour des services de même niveau de qualité, des délais très raisonnables et un environnement de soins de haut niveau et où le patient africain ne se sent pas dépaysé.

Smedi dispose de six résidences de convalescence d’une capacité d’accueil de 90 personnes par semaine (soit environ 2 000 par an). Elle va inaugurer, en juin 2018, une nouvelle résidence de dernière génération, où les exigences médicales et les besoins de la vie quotidienne sont beaucoup mieux pris en charge.

En Tunisie, Smedi a un effectif de 36 médecins, paramédicaux et logisticiens. Ce nombre va augmenter au cours des prochaines années avec le développement des activités de la société sur l’Afrique, mais aussi sur la France et d’autres pays d’Europe où elle est en train de promouvoir l’offre tuni­sienne de soins de santé, et surtout d’actes de confort. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts