Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Société

La haute technologie au service de la santé maternelle

En RD Congo, Vodafone et Mondia développent une plateforme d’informations sur la santé, auprès des femmes enceintes et des jeunes mamans. Elle décline des informations générales et des conseils actualisés, en accès gratuit ou payant.

Par Aude Darc

Vodacom Congo et la société de technologie mobile Mondia proposent la première plateforme sur la santé maternelle, dénommée « Mum & Baby ». Celle-ci contient des options primaires de base 100% gratuites ainsi que des contenus payants. 

Il s’agit d’une solution digitale conçue et implémentée pour assurer, partout en RD Congo, la bonne santé des femmes enceintes, ainsi que des nouvelles mères. Garantissant des informations essentielles sur la santé maternelle, néonatale et infantile à ces dernières, cette plateforme comprend des options de base gratuites.

Vodacom Congo vient de s’associer à la start-up Mopepe Energy solutions dans un projet de voitures électriques en RDC. L’entreprise de telecom apporte sa connectivité pour contrôler à distance le charroi automobile et sa technologie avec sa monnaie électronique, M-Pesa.

Comme du contenu sur différents thèmes de santé, des alertes par SMS ; ce, dans le but d’encourager aux bonnes pratiques sanitaires, importantes pour la bonne santé de la femme enceinte et de la nouvelle maman. 

De plus, le service développé par Mondia fourni des contenus personnalisés en langues locales. Elles incluent, en plus des options gratuites, une version premium accessible moyennant une souscription. Celles-ci permettent d’avoir des informations pratiques qui comprennent des articles écrits par des experts, des vidéos et des SMS de partage d’informations sur des sujets choisis minutieusement en fonction du contexte sanitaire de la RD Congo.

Ce partenariat entre Vodacom Congo et Mondia exprime la volonté des deux parties à offrir aux congolais une gamme de produits et services au-delà de la connectivité. 

C’est ce qu’explique Anwar Soussa, directeur général de Vodacom : « Mum & Baby est notre marque phare en matière de santé et de bien-être, axée sur la maternité. Nous sommes fiers de la façon dont elle contribue à la matérialisation de notre contrat social qui vise l’amélioration du bien-être de toutes les communautés en RDC, au travers des solutions de santé disponibles et accessibles à tous ».

Le directeur général prévoit déjà « les futures améliorations » de la plateforme. « Qui fournira des outils interactifs, notamment un calculateur de date d’accouchement, un calendrier de vaccination, un rappel de prise de médicaments, des informations sur l’efficacité des médicaments et d’autres outils et services de santé ».

Le pouvoir de la santé

De son côté Amadeo Rahmann, PDG de Mondia, explique ce partenariat : « L’accès aux services de santé en Afrique peut être difficile, et le service Mum & Baby offre un moyen pratique et gratuit d’accéder instantanément à des conseils d’experts là où ils sont le plus nécessaires. Le service tire parti des vastes réseaux et de l’expertise de Mondia en matière de production et de conservation de contenu, et nous espérons qu’il continuera à avoir un impact social positif partout où il sera déployé ». 

Le Dr Rahmann rappelle que garantir une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous les âges sont l’un des 17 objectifs de développement durable des Nations unies. Ces derniers mois, la réalisation de cet objectif, en particulier en ce qui concerne la santé des nourrissons, a été menacée par le poids de la Covid-19 sur les systèmes de santé africains. « Les initiatives qui mettent le pouvoir de la bonne santé directement entre les mains des gens sont plus importantes que jamais. »

Vodacom Congo, filiale du groupe Vodacom-Vodafone est une société de télécommunications leader en Europe et en Afrique. Il est notamment le promoteur de la plateforme technologique M-Pesa en Afrique, via laquelle plus de 45 millions de personnes bénéficient d’un accès aux paiements mobiles et aux services financiers. 

D’autre part, Vodacom Congo vient de s’associer à la start-up Mopepe Energy solutions dans un projet de voitures électriques en RDC. L’entreprise de telecom apporte sa connectivité pour contrôler à distance le charroi automobile et sa technologie avec sa monnaie électronique, M-Pesa.

Une femme portant son enfant

La technologie apportée dans Mopepe se traduit par une énergie non polluante, zéro bruit de moteur, zéro pollution de l’air et zéro gaspillage d’énergie non renouvelable. Elle permet notamment de supprimer progressivement les groupes électrogènes polluants dans les zones rurales.

Dans le cas des taxis, l’apport de Vodacom « permettra de contrôler où sont les véhicules, le débit de l’énergie, tout cela à distance. La location de ces autos se fera par voie électronique via le service M-Pesa de Vodacom et d’autres applications financières en RD Congo.

AD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts