x
Close
Enseignement Société

HEC Challenge+ Afrique lance une nouvelle promotion

HEC Challenge+ Afrique lance une nouvelle promotion
  • PubliéSeptember 15, 2022

Sans attendre la remise des prix du HEC Challenge + Afrique, le 6 octobre à Abidjan, la célèbre école de commerce lance les appels pour trouver de nouveaux candidats. Au menu, des formations spécifiques assurées par des enseignants de HEC et des experts africains.

 

Le succès de la première édition du HEC Challenge consacré à l’Afrique conduit ses promoteurs à lancer dès à présent le recrutement d’une nouvelle promotion.

Le programme, où l’excellence de HEC Paris s’associe à l’expertise entrepreneuriale du continent africain, avait été lancé en octobre 2021 à Abidjan, à travers le Bureau de représentation de la Business school en Afrique de l’Ouest et centrale. 

Dérivé du programme HEC Challenge + développé sur le campus de Jouy-en-Josas (région parisienne) depuis plus de trente ans, Challenge + Afrique s’inscrit dans un dessein identique : former sur le continent les talents de demain afin que ces derniers soient en mesure de transformer leur projet en une entreprise innovante et à fort impact. 

Pendant huit mois et à raison de trois à quatre jours mensuels, les 19 participants sélectionnés pour le fort potentiel et le caractère innovant de leur projet (Quinze porteurs et quatre co-porteurs) se sont retrouvés pour se former sur des thématiques indispensables à tout entrepreneur : la finance d’entreprise, le droit des start-up, le développement d’une stratégie commerciale ou encore le marketing.

« Notre mission est de donner aux porteurs de projets les outils, les repères et les réflexes nécessaires afin qu’ils puissent créer et développer des entreprises à fort potentiel sur le continent africain. »

À ces premières compétences techniques s’ajoutent également les soft skills, où créativité, empathie, intelligence émotionnelle et communication constituent des qualités indiscutables pour tout entrepreneur. 

Alternant enseignement en distanciel et en présentiel, le programme Challenge + Afrique est assuré à 50% par visioconférence par les professeurs du campus de HEC Paris, les derniers 50% étant dispensés par des acteurs de l’entrepreneuriat africain, maîtrisant les réalités ainsi que les enjeux économiques et managériaux du continent. 

 

Accompagner les entrepreneurs

Tremplin pour les uns, propulseur pour les autres, cette formation permet à ces graines d’entrepreneurs de répondre à un besoin identifié ou tout simplement de faire bouger les lignes dans une Afrique animée d’un dynamisme et d’un esprit de créativité qui se doit d’être loué. De l’aquaculture à l’énergie, en passant par les secteurs de l’éducation et de la Fintech, les projets illustrent et soulignent la motivation et l’ambition de ces participants qui aspirent à prendre part à la croissance socio-économique du continent. 

Etienne Krieger est co-directeur académique du programme. À son sens, l’« Afrique est un continent jeune avec de fortes perspectives de croissance dans les prochaines années. Cependant, les défis demeurent nombreux ». C’est pourquoi, avec Challenge + Afrique, l’« objectif est d’aider et d’accompagner ces entrepreneurs en devenir à transformer les défis du continent en opportunités et ainsi avoir un fort impact sociétal. » 

De son côté, Alexis John Ahyee, directeur du Bureau Afrique de l’Ouest et Afrique centrale de HEC Paris, se félicite du lancement et du succès de ce programme de formation à Abidjan. « Notre mission est de donner aux porteurs de projets les outils, les repères et les réflexes nécessaires afin qu’ils puissent créer et développer des entreprises à fort potentiel sur le continent africain. Avec Challenge + Afrique, les participants bénéficient par ailleurs du réseau – panafricain et international – de l’École et intègrent, par là même, la grande famille HEC Paris. »

Cette première cohorte, dont les profils sont aussi riches que diversifiés, présentera ses projets lors du HEC Start-Up Demo Day le 6 octobre 2022 à Abidjan, au terme duquel un jury décernera des prix aux projets considérés comme les plus innovants. Alors, il sera temps à la première promotion de passer le flambeau à la nouvelle cohorte.

Alexis John Ahyee est le directeur d’HEC Paris pour l’Afrique de l’Ouest et centrale.
Alexis John Ahyee est le directeur d’HEC Paris pour l’Afrique de l’Ouest et centrale.

 

Techniquement, le programme se compose de cinq sessions de trois jours en présentiel à HEC Paris à Abidjan et trois sessions de trois jours en ligne avec la cohorte de Challenge + Paris. Les cours se composent d’apport de fond (avec les professeurs HEC) et de pragmatisme (coaching + témoignages), de séminaires de diagnostic, de management, ainsi que de cours sur la propriété intellectuelle, les relations investisseurs, le développement commercial, la négociation.

Les candidats intéressés peuvent soumettre leur projet ICI, jusqu’au 20 septembre. 

@NA

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.