Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Société

En soutien aux éléphants des forêts du Nigeria

Les éléphants de la côte ouest de l’Afrique sont beaucoup plus difficiles à voir que leurs cousins d’Afrique australe et de l’Est, du fait qu’ils vivent surtout en forêt. 

Par NAF

La forêt d’Omo au Nigeria, à une centaine de kilomètres de la capitale économique de Lagos, abrite une centaine d’éléphants qui vivent dans une végétation dense et qui sont extrêmement méfiants.

Certains hommes, fuyant le chômage en ville, sont venus s’installer là pour y cultiver le cacao et peuvent ainsi subvenir aux besoins de leur famille.

Une équipe de jeunes femmes et hommes ont dédié leur vie à la protection des grands mammifères menacés par l’activité humaine dans le cadre de la Forest Elephant Initiative.

« La déforestation conduit les éléphants à quitter leur habitat pour aller ailleurs », regrette Emmanuel Olabode, coordonnateur de cette opération. 

La zone est reconnue « réserve de biosphère » par l’Unesco mais les villageois sont autorisés à exercer une activité commerciale dans une partie de la forêt.

Bien que cette activité humaine constitue une menace pour les animaux, elle est l’unique moyen de subsistance des résidents.

Certains, fuyant le chômage en ville, sont venus s’installer là pour y cultiver le cacao et peuvent ainsi subvenir aux besoins de leur famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts