Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Société

Covid-19 en Afrique : L’UE double sa participation au Covax

L’Union européenne (UE) a doublé sa contribution dans l’opération Covax de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour aider à lutter contre la Covid-19 en Afrique.

Par Marie-Anne Lubin

« L’an dernier, dans le cadre de notre réponse mondiale au coronavirus, nous nous sommes engagés à garantir l’accès universel aux vaccins partout sur la terre, pour tous ceux qui en auraient besoin. Covax est le mieux placé pour nous aider à atteindre cet objectif (…) Nous ne serons en sécurité que si le monde entier est en sécurité », a d’emblée souligné la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Le mécanisme Covax est un programme international conçu pour aider les pays à faible et moyen revenu à avoir un meilleur accès aux vaccins contre la Covid-19.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a aussi révélé lors du sommet virtuel des dirigeants du G7 que l’Union européenne (UE) prenait l’engagement de verser 500 millions d’euros supplémentaires, portant ainsi sa contribution à l’initiative mondiale à un milliard d’euros.


Avec cette nouvelle promesse, Covax se rapproche de son objectif de fournir 1,3 milliard de doses à 92 pays à faible et moyen revenu d’ici à fin 2021, a assuré l’UE. L’Europe est l’un des principaux contributeurs à Covax avec plus de 2,2 milliards d’euros. Vendredi, l’Allemagne a, à son tour, promis 900 millions à l’opération Covax.

Au total, 191 pays participent actuellement au mécanisme Covax, dont 92 économies à faible et moyen revenu (issues majoritairement d’Afrique) peuvent avoir accès aux vaccins grâce à la garantie de marché préalable de Gavi/Covax.

L’Alliance pour les vaccins, Gavi, est un partenariat mondial pour la santé regroupant des organisations des secteurs public et privé qui se consacrent à la « vaccination pour tous ».
Pour sa part, l’OMS a annoncé que 251 candidats vaccins sont encore en cours de développement dans le monde. Et on retrouve en Allemagne, en Chine, en Russie, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, « 70 en essais cliniques » parmi ces candidats vaccins.
ML

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This