x
Close
Presse Société

Une BD contre la désinformation

Une BD contre la désinformation
  • PubliéJuly 12, 2022

Présentée par le groupe Méta, une bande dessinée sensibilise le jeune public aux dangers de la désinformation. L’ouvrage complète les initiatives des médias et des spécialistes du fact-checking.

 

Par Kimberley Adams

« S’il vous plaît, avant de partager une publication sur les réseaux sociaux, prenez quelques instants pour partager la crédibilité de votre source d’inspiration », supplie un jeune homme, victime d’une rumeur au sein de son club de football.

Après le Nigeria et le Ghana, Meta a lancé l’édition spéciale francophone de sa bande dessinée #NoFalseNewsZone à Dakar, au Sénégal. La BD fait partie de l’initiative éducative dédiée de l’ex Facebook dans toute la région, y compris une tournée sur la désinformation et un partenariat radio visant à aider les internautes à identifier les fausses informations ainsi que les mesures à prendre pour minimiser leur propagation.

Créée en collaboration avec Comic Republic, une entreprise de multimédia en ligne nigériane axée principalement sur la distribution numérique de bandes dessinées locales, l’édition francophone comprend une série en trois parties retraçant les histoires d’un jeune footballeur, d’une infirmière expérimentée et d’une danseuse montante avec une communauté sur les réseaux sociaux en pleine croissance, partageant leurs parcours personnels pour instruire les internautes sur la façon de lutter contre les fausses informations, l’impact que cela peut avoir sur les individus et la société, et surtout comment prendre part à la lutte contre la désinformation pour créer une #NoFalseNewsZone en ligne.

Nous voyons une occasion unique d’utiliser l’une de nos valeurs, l’éducation, pour faire prendre conscience des raisons pour lesquelles les fausses informations devraient être éradiquées de notre cycle d’information quotidien », explique Jacques Bâ, de Vive Radio.

En partenariat avec Vibe Radio, Meta s’est également engagé avec des influenceurs sélectionnés du Sénégal et de l’Afrique francophone, dont Aldi Diasse et Aissata Soumah, pour aider à sensibiliser les internautes sur l’importance d’une telle initiative. Tenant compte du rôle central de la radio au sein de la société sénégalaise, Meta a également lancé une campagne radio sur les stations radio RFM, ZIK FM et Vibe Radio.

Meta organise également une tournée de sensibilisation autour de la désinformation en partenariat avec UnLine (organisation en charge du déploiement du programme MaVieEnLigne).

Les équipes de Meta sont allées à la rencontre des jeunes Sénégalais afin de les sensibiliser sur l’importance d’instruire les internautes sur la désinformation, comment l’identifier, la vérifier, et la signaler grâce aux technologies de Meta, avec des conseils supplémentaires à partager sur les moyens d’empêcher ou d’arrêter la propagation de la désinformation en ligne.

 

Privilégier l’esprit critique

« Chez Meta, nous nous engageons pour le bien-être des individus et des communautés qui utilisent nos plateformes et prenons la responsabilité d’aider à minimiser sérieusement la propagation de fausses nouvelles », explique Balkissa Idé Siddo, directrice des politiques publiques en Afrique Subsaharienne. « Notre espoir est qu’à travers cette bande dessinée en ligne, les internautes puissent prendre des décisions éclairées et avoir un esprit critique sur ce qu’ils lisent, ce qu’ils croient, et ce qu’ils partagent sur les réseaux sociaux ainsi que sur d’autres plateformes numériques. »

Sur les plateformes comme Facebook ou Instagram, « certaines personnes abusent des services », reconnait-elle. Et pour Meta, « l’objectif est de pouvoir éduquer les utilisateurs, mais aussi les outiller pour qu’ils puissent reconnaitre la désinformation, décider de la partager ou pas, mais aussi pour qu’ils puissent sensibiliser les gens autour d’eux pour créer une zone en ligne au Sénégal où il n’y a pas de fausses informations ».

S’exprimant sur la collaboration, le directeur général de Vibe Radio, Jacques Ba, considère : « Pour nous, à Vibe Radio, la campagne #NoFalseNewsZone Sénégal est notre façon de contribuer au discours plus large sur ce que les gens consomment et créent en ligne. Nous voyons une occasion unique d’utiliser l’une de nos valeurs, l’éducation, pour faire prendre conscience des raisons pour lesquelles les fausses informations devraient être éradiquées de notre cycle d’information quotidien. »

Parallèlement, le groupe Meta met en œuvre un programme de vérification des contenus, en partenariat avec quelque 80 structures de fact-checking dans le monde, dont Africa Check.

L’édition francophone de la bande dessinée est téléchargeable ici.

@NA

 

Écrit par
Kimberley Adams

2 Commentaires

  • Hi

    I am contacting you from Giejo Magazine as magazinedelafrique.com has been nominated by our readers to feature in our Spotlight section where we write about prominent entrepreneurs and their business stories with a view to inspiring others.

    Please let me know if you are interested and please copy in myself at julia@shopgiejo.com and our junior editor, Natalia moselarson48@gmail.com into your reply.

    I would appreciate if you could revert to me by the end of the week as we have a handful of nominees and a fairly short window.

    Kind regards

    Julia Davis
    Giejo Magazine
    141 E 3rd St, New York, NY 10009, United States

    • Message transmitted. Thank you.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.