Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Verbatim couleur Laurent Gbagbo : Détendre «l’atmosphère dans le pays»

Le président Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, opposant et ex-président, se sont rencontrés mardi. Ils se sont parlé. Une première historique depuis plus de dix ans de brouilles.  

Retranscris par Aude Darc

L’ex-président et opposant Laurent Gbagbo : « Merci chers amis journalistes. C’est le peuple des médias, vous êtes très nombreux. (…) Je suis venu rendre visite au président Alassane Ouattara que je connais depuis longtemps.

On a parlé de le Côte d’Ivoire qui doit aller de l’avant, qui doit marcher, qui doit se parler, qui doit discuter

On a parlé fraternellement, amicalement et je suis très heureux de cette discussion que nous avons eue, parce qu’elle était très détendue et j’en suis fier.

J’ai souhaité que, de temps à temps, on puisse avoir ce genre d’entretiens qui détendent l’atmosphère dans le pays. En ce qui me concerne, j’ai surtout parlé avec le Président, j’ai insisté sur les prisonniers qui ont été arrêtés au moment de la crise de 2010-2011 et qui sont encore en prison.

Le président Alassane Ouattara (D) et Laurent Gbagbo (G)

Alors j’ai dit au président, et, vous serez d’accord avec moi, j’étais leur chef de file et moi je suis dehors aujourd’hui et eux ils sont en prison. J’aimerais que le Président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer. Le Président a les moyens, mais c’est lui qui juge l’opportunité, des moyens et des moments pour ces libérations.

Donc j’ai insisté sur ça. A part ça, on a parlé de le Côte d’Ivoire qui doit aller de l’avant, qui doit marcher, qui doit se parler, qui doit discuter, n’est-ce pas Alassane ? Enfin, excusez-moi, n’est-ce pas M. le Président. (Rires). Donc je te laisse la parole ».

AD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts