x
Close
Politique

Robert Dussey : le retour en force du Togo sur la scène internationale

  • Publiéjuin 30, 2017

La seconde convention concerne la construction du barrage d’Adjarala ; un financement de 61 millions $ est accordé par la China Eximbank. L’ouvrage commun au Togo et au Bénin permettra d’augmenter les capacités de production en énergie des deux pays. Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 147 MW (3 X 49 MW). Les travaux, confiés à Sinohydro, devraient durer 4 ans. Enfin, un don de 18 milliards de F.CFA a été accordé pour des projets agricoles.

A peine plus d’un mois après son voyage en Chine, le président Faure Gnassingbé a effectué du 7 au 11 août 2016 une visite de travail et d’amitié en Israël, où il a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahou.

Sur le plan bilatéral, les deux responsables se sont félicités de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre le Togo et Israël qui ont porté des fruits abondants depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Ils entendent accroître leur confiance réciproque et élargir leur coopération à d’autres domaines.

Convaincus de l’extraordinaire potentiel de la coopération économique israélo-togolaise, ils ont exprimé leur détermination à oeuvrer ensemble pour leur raffermissement notamment dans les domaines de l’agriculture, de la santé publique, de l’éducation et de l’enseignement supérieur, des sciences technologiques, de l’économie numérique, du développement communautaire, de la sécurité, de la protection et de la promotion sociale et de l’intégration de la femme au processus de développement.

Le président togolais et le Premier ministre israélien sont convenus à cette occasion de l’organisation à Lomé d’un sommet israélo-africain sur le thème « Sécurité et développement » en vue du renforcement des liens de coopération entre Israël et l’Afrique.

Le Sommet Afrique-Israël se tiendra du 23 au 27 octobre 2017 à Lomé. Ce premier événement du genre, conçu par Africa-Israel Connect et proposé aux deux gouvernements, réunira dans un même lieu pendant cinq jours officiels israéliens et africains. Benjamin Netanyahou participera aux travaux, ainsi que de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement africains.

La conférence portera sur les thèmes de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme, mais également sur les questions relatives au partenariat dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, de la santé.

Le sommet sera également consacré à l’utilisation des nouvelles technologies comme levier de développement. Mashav, l’Agence israélienne de coopération internationale, tentera d’apporter des solutions aux challenges auxquels l’Afrique est confrontée.

En parallèle, la capitale togolaise accueillera une grande exposition au cours de laquelle les entreprises israéliennes et africaines pourront montrer leur expertise dans différents domaines essentiels pour le développement du continent et nouer de nouveaux partenariats.

Écrit par
ade

exaple example example

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *