Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Cinq millions de Guinéens appelés aux urnes dimanche

La Guinée s’apprête à organiser le scrutin présidentiel dimanche 18 octobre 2020. Quelques cinq millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour départager les différents candidats.

Par Serges David

L’actuel président, Alpha Condé (82 ans), tentera de remporter la présidentielle de dimanche, ce qui lui permettra de briguer un troisième mandat.

Au total 12 candidats vont se disputer les voix des électeurs guinéens afin d’être autorisés à être le président de ce pays au sous-sol immensément riche niché à l’ouest du continent africain.

En face de lui, une dizaine de candidats dont l’historique, Cellou Dalein Diallo (68 ans), son principal opposant. Il est déjà à sa troisième tentative pour accéder à la magistrature suprême.

Outre ces deux poids lourds de  la scène politique guinéenne, dix autres candidats sont également dans le starting block :

Cellou Dalein Diallo

Il s’agit de l’économiste, Ousmane Kaba (65 ans). Il est à sa seconde participation à une élection présidentielle après celle de 2010, où il a eu 0,5 % des voix.

On note aussi la présence du patron du Parti de la liberté et du progrès (PLP), Laye Souleymane Diallo, candidat à 37 ans à la magistrature suprême de son pays.

Député pour le compte du Rassemblement pour la renaissance et le développement (RRD), Abdoulaye Kourouma (37 ans), est issu de l’opposition radicale et est candidat.

A suivre également l’ingénieur, Ibrahima Abé Sylla (69 ans), président du parti Nouvelle génération pour la République (NGR). Lui aussi est à sa seconde participation à une présidentielle. En 2010, il avait obtenu 3,23% des voix.

L’ex-ministre des Affaires étrangères, l’avocat Abdoul Kabélé Camara (70 ans), est aussi candidat. Il dirige le Rassemblement guinéen pour le développement (RGD) depuis octobre 2018.

Dans ses roues, l’ancienne ministre de l’Agriculture, Makalé Camara, (64 ans) est la candidate du Front pour l’alliance nationale (FAN). Elle a été naguère ministre des Affaires étrangères et ambassadrice en France, puis au Sénégal.

Bouya Konaté (40 ans) est candidat pour « faire la politique autrement». Sur le plan professionnel, il est homme d’affaire dans le secteur automobile et politiquement candidat de l’Union pour la défense des intérêts républicains (UDIR).

Présidente du Parti de l’action citoyenne par le travail (PACT), Makalé Traoré, est une juriste et économiste de formation. Elle est aussi candidate.

Mandiouf Mauro Sidibé (69 ans) est le candidat de l’Alliance des forces du changement (AFC). Il est gynécologue et écrivain.

Ancien ministre de l’Economie, Ousmane Doré (63 ans), est le patron du Mouvement national pour le développement (MND). Il a été haut fonctionnaire à la Bad et au FMI.

SD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This