x
Close
Politique

Plainte du Mali contre l’Uemoa

Plainte du Mali contre l’Uemoa
  • Publiéfévrier 21, 2022

Un collectif de six avocats maliens conduit par maître Moustapha Cissé, bâtonnier de l’ordre des avocats, a saisi la Cour de justice de l’Uemoa de deux recours à la demande de Bamako.

Par NAF

Dans un document signé de Me Moustapha Cissé, Bamako annonce lundi 21 février 2022 que « Ces deux recours sont contre les décisions issues de de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (Uemoa) en date du 9 janvier 2022 portant sanctions contre l’Etat du Mali.

A LIRE AUSSI

La Cedeao met le Mali sous embargo

 

Le premier recours tend à obtenir de la Cour de justice de l’Uemoa à Ouagadougou au Burkina Faso, l’annulation des décisions suis-visées.

Le deuxième recours tend à demander la suspension de l’exécution des sanctions eu égard aux effets gravement préjudiciables à l’Etat du Mali, aux populations maliennes et africaines vivant au Mali.

Les deux recours ont d’ores et déjà été formellement enregistrés au greffe de la Cour de justice de l’Uemoa le 15 février 2022. Tous évoquent l’illégalité absolue des sanctions au regard des textes et objectifs de l’Uemoa ».
@NAF

Écrit par
Par NAF

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.