Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Le président Kaïs Saïed se renforce

Le président tunisien Kaïs Saïed a déroulé lundi une série de mesures qui renforcent davantage son pouvoir lors d’une allocution adressée à ses compatriotes.

Par Paule Fax

Au terme de quatre mois après s’être arrogé la quasi-totalité des pouvoirs à Tunis, le président Kaïs Saïeed récidive.

Et dans l’immédiat de décembre à janvier ? Une certitude : le Parlement tunisien est toujours frappé d’inactivité. Pour sa part, l’opposition appelle à manifester vendredi 17 décembre…

Il vient de dévoiler lundi ses intentions en déroulant un agenda fort de café au moment même où le pays est passe de célébrer les onze ans de sa révolution qui a vu chuter le régime de Ben Ali.

Le président prolonge la suspension du Parlement et annonce un référendum.

Dans le détail, il annonce la tenue des législatives dans un an, soit le 17 décembre 2022, histoire de se donner les coudées franches pour orienter à sa guise l’assemblée nationale.

En outre selon le chef de l’Etat, une consultation populaire et électronique devrait se tenir de janvier à mars. Puis un référendum portant sur un projet de Constitution remaniée le 25 juillet.

L’année 2022 sera celle de la mise à plat de tous les désidératas politiques, du moins si on s’en tient aux propos du Président

Et dans l’immédiat de décembre à janvier ? Une certitude : le Parlement tunisien est toujours frappé d’inactivité. Pour sa part, l’opposition appelle à manifester vendredi 17 décembre pour dénoncer la caporalisation du pouvoir par le Président :  Cette date n’est pas anodine ; elle est très importante pour les Tunisiens, car elle marque le onzième anniversaire de la révolution tunisienne avec notamment l’immolation de Mohamed Bouazizi.

@PF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts