Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

L’alternance politique

N’en déplaise aux autocrates, les Africains ont soif de démocratie. Depuis l’aube des années 1990, le continent poursuit son chemin vers l’instauration de l’État de droit. Les défis restent nombreux.

Burundi après Burkina Faso, les crises politiques, ajoutées aux conflits armés qui ravagent le continent, se suivent sans se ressembler. Elles ont néanmoins en commun de révéler la grande fragilité de la construction de la démocratie en Afrique. Progrès ou régression ? Verre à moitié plein ou à moitié vide ? Un quart de siècle après la vague de revendication démocratique déclenchée sur le continent après la chute du Mur de Berlin, dans un nouveau contexte de forte croissance économique, il faut restituer ces soubresauts de la démocratisation dans une perspective plus large. La problématique de la stabilité a notablement évolué en Afrique. Dans la période des indépendances jusqu’aux années 1990, dominée par la guerre froide qui faisait de l’Afrique un otage des rivalités Est – Ouest, la logique de stabilité a prévalu sur celle de la démocratisation. Elle a servi d’argument suprême pour faire l’impasse sur toute ouverture politique et pour protéger les systèmes de partis uniques et les régimes autoritaires. Aujourd’hui, ces systèmes politiques s’appréhendent dans un cadre de référence qui se fonde sur les critères de la démocratisation. Les hommes forts, qui se croient tout permis au mépris de leurs peuples et des valeurs, n’ont plus la cote, et leur avenir n’est plus très prometteur. Même si, çà et là, on se plaint d’un déficit de leadership africain, inspiré d’un mélange de nostalgie des pères des indépen-dances et des fantasmes ambigus sur un mythique modèle asiatique, on veut aujourd’hui retenir le principe que les chances d’obtenir de meilleures perfor-mances économiques, et de meilleurs résultats sociaux, sont proportionnelles au progrès de la gouvernance démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This