Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Guinée : La Cour constitutionnelle valide la victoire de Alpha Condé

En Guinée, la Cour constitutionnelle a validé samedi 07 novembre 2020, la victoire du président Alpha Condé au terme de la présidentielle du 18 octobre 2020.

Par Serges David

Au total, la Cour constitutionnelle a rejeté les recours du principal opposant Cellou Dalein Diallo et de trois autres candidats mineurs sur les douze candidats à la présidentielle d’octobre.

En Guinée, la décision de la Cour constitutionnelle est sans appel. Conséquence, le président Alpha Condé exercera un mandat de six ans, renouvelable une fois, selon la Constitution.

Ce rejet, lu par le magistrat Mohamed Lamine Bangoura, en audience solennelle, a donc pour conséquence de valider définitivement la victoire de Alpha Condé pour un troisième mandat.

Selon la Cour constitutionnelle, les recours des candidats sont « mal fondés », tout en indiquant que Alpha Condé « a recueilli 2 438 815 voix, soit 59,50 %, supérieurs à la majorité absolue », lors d’un scrutin qu’elle juge « régulier ».

Cellou Dalein Diallo

La CC « déclare en conséquence que M. Alpha Condé est élu, au premier tour de l’élection présidentielle du 18 octobre, président de la République de Guinée », indiquant que a, quant à lui, obtenu 33,5 % des suffrages.

 

En Guinée, la décision de la Cour constitutionnelle est sans appel. Conséquence, le président Alpha Condé exercera un mandat de six ans, renouvelable une fois, selon la Constitution.

SD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This