Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Côte d’Ivoire : KKB nommé ministre de la Réconciliation

Au lendemain de sa prestation de serment, où il avait indiqué vouloir rassembler les Ivoiriens, Alassane Ouattara vient de nommer Kouadio Konan Bertin dit KKB comme ministre en charge de la Réconciliation nationale.

Par Serges David

A peine les lampions éteints sur la cérémonie de prestation de serment, le consacrant comme premier président de la III République ivoirienne, le président Alassane Ouattara vient de nommer ce mardi 15 décembre 2020, son rival à la présidentielle du 31 octobre 2020, Kouadio Konan Bertin dit KKB comme ministre de la Réconciliation.

Nul doute que plusieurs dossiers attendent le nouveau promu sur sa table ministérielle, entre autres, la question du retour de l’ex-président ivoirien actuellement en Belgique, et celui des exilés comme Guillaume Soro, ex-Premier ministre.

Lors de la dernière présidentielle, KKB était opposé à Alassane Ouattara. Il était arrivé en deuxième position avec 1,99% des suffrages exprimés, suivi de Henri Konan Bédi, 1,66% et de Pascal Affi Nguessan 0,99% ;

En effet pour ce scrutin présidentiel, Alassane Ouattara  était opposé à trois candidats : L’ancien président Henri Konan Bédié (PDCI-RDA, opposition), l’ex-Premier ministre Pascal Affi N’Guessan (FPI, opposition) et l’ancien député Kouadio Konan Bertin dit KKB (Indépendant).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts