Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Qui est le lieutenant-colonel Sandaogo Damiba ?

Le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, à la tête du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR junte au pouvoir), assume désormais les fonctions de chef de l’Etat, a annoncé le lundi 24 janvier 2022 le capitaine Sidsoré Kader Ouédraogo et d’autres militaires à la télévision nationale.

Par Bernard Bougoum

Ces militaires mettent en avant l’incapacité du régime de Roch Kaboré à sécuriser les populations et leurs biens sur tout le territoire national et veulent ramener la situation à la normale et redonner au Burkina Faso, sa souveraineté.

Paul-Henri Sandaogo Damiba est, en effet, un officier supérieur d’infanterie dans l’Armée burkinabè. Il est diplômé de l’école militaire de Paris.

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba (41 ans), est un officier de l’armée burkinabè.

Ancien élément de l’ex-RSP, il a quitté les rangs de cette garde prétorienne de Blaise, après les mutineries de 2011. Affecté à Dori, comme Commandant du 11è Régiment d’Infanterie Commando (RIC), il rejoindra par la suite le 12è RIC à Ouahigouya, toujours comme commandant.

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, chef du Mouvement patriotique pour la protection et la restauration (MPSR, junte).

Après les événements de 2015, celui que ses frères d’armes surnomment « l’armée », du fait de sa rigueur militaire, effectue des stages de perfectionnement à l’extérieur du pays.

De retour au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Damiba, a été nommé chef de corps du 30è Régiment de commandement d’appui et de soutien (RCAS) logé au camp général Baba Sy ex-camp 1178 encore camp Boiro.

Après le drame d’Inata, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a été nommé commandant de la 3è Région militaire, qui couvre Ouagadougou, Koudougou, Fada N’Gourma et Manga. Il est auteur du livre « Armée Ouest-africaines et terrorisme, réponses incertaines ? ».

Le nouvel homme fort est de la promotion 92 du Prytanée militaire du Kadiogo (PMK). Il est de la 7è promotion AMGN (l’académie militaire George Namoano) de Pô.

Par Bernard Bougoum @https://www.wakatsera.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts