Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Bangui : La Cour constitutionnelle valide la victoire de Touadéra

La Cour constitutionnelle centrafricaine a rendu public lundi 18 janvier sa décision concernant le scrutin présidentiel et législatif du 27 décembre 2020. Elle déclare Faustin-Archange Touadéra vainqueur de la compétition présidentielle.

Par Serges David

Cette haute juridiction nationale acte la réélection du président Touadéra dès le 1er tour avec 53,16% des voix, face à Anicet Georges Dologuélé avec 21,69%.

La présidente de la Cour constitutionnelle, Danièle Darlan, a indiqué que l’institution a écarté la plupart des requêtes venant principalement de l’opposition arguant du manque de preuves. Quatre requêtes en annulation au total pour redressement des résultats avaient été déposées.

Anicet Georges Dologuélé

Ainsi donc au terme de « redressements de résultats » et des annulations de certains bureaux de vote, la Cour constitutionnelle a validé les résultats.

Danièle Darlan a, pendant deux heures, procédé à la lecture du verdict reprenant point par point les différents recours déposés par l’opposition. La Cour a estimé qu’il y avait eu certes des irrégularités, mais qu’elles n’étaient pas de nature suffisante à inverser le résultat. De fait, l’écart entre les deux premiers candidats étant trop important : 53,16% pour le président sortant Touadéra, 21,69% pour son rival, Dologuélé.

L’annonce de la Cour constitutionnelle met ainsi fin à un suspense de trois semaines dans un contexte politique et sécuritaire tendu et compliqué. Notamment des affrontements entre ces rebelles et les Forces armées centrafricaines (FACA) et à leur partenaire, la Mission des nations unies (Minusca), ainsi qu’à des renforts venus de Russie et du Rwanda.

SD

A LIRE AUSSI

Centrafrique : Faustin-Archange Touadéra réélu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts