Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Politique

Présidentielle : ONU, UA et Cedeao enverront des observateurs en Côte d’Ivoire

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Union africaine (UA) et les Nations unies (NU) en mission en Côte d’Ivoire dans la perspective de la présidentielle du samedi 31 octobre 2020 viennent de terminer leur mission : La communauté internationale enverra des observateurs durant le scrutin.

Par Serges David

La situation de surchauffe inhabituelle à l’approche de la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020 avait poussé la communauté internationale à se rendre dans ce pays du 4 au 7 octobre « à titre préventif ».

La Cedeao, l’Union Africaine et les Nations Unies réitèrent leur ferme engagement à accompagner le peuple de Côte d’Ivoire dans cette phase cruciale et délicate de la consolidation de la démocratie.

Au terme de cette mission, la Cedeao, l’Union africaine et l’ONU ont décidé d’être fortement présentes durant l’élection présidentielle. Aussi ont-elles décidé d’envoyer des observateurs neutres qui veilleront à la bonne tenue du vote.

Cette communauté internationale a également demandé aux autorités ivoiriennes de mettre tout en ouvre pour que le rendez-vous électoral du 31 octobre 2020 soit ouvert, transparent et inclusif.

Nous vous publions in extenso le communiqué final ayant sanctionné ces quatre jours de mission où les différents émissaires ont rencontré tour à tour le pouvoir, les institutions en charge de l’élection, l’opposition et la société civile.  

« 1. Dans le cadre des efforts de la diplomatie préventive de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), de l’Union Africaine (UA) des Nations unies (ONU) et du Conseil de l’entente visant à promouvoir la tenue d’une élection présidentielle crédible, transparente et pacifique en République de Côte d’Ivoire, le 31 octobre 2020, une mission conjointe de haut niveau a séjourné en République de Côte d’Ivoire du 4 au 7 octobre 2020.

  1. La Mission conjointe est consécutive :

– à la visioconférence organisée par la Cedeao et l’ONU avec le président de la Commission électorale indépendante (CEI) le 24 juin 2020 pour discuter de l’état d’avancement des travaux préparatoires du scrutin prévu pour le 31 octobre 2020 ;

Déploiement d’observateurs électoraux de la Cedeao et de l’Union africaine dans le cadre de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 afin de contribuer à sa crédibilité

– A la rencontre consultative avec les parties prenantes et institutions impliquées dans l’organisation de l’élection présidentielle du 31 octobre en Côte d’Ivoire, organisée conjointement par la Cedeao, l’UA, l’ONU et le Conseil de l’Entente, le 31 août 2020 ;

– à l’atelier de formation par visioconférence destiné à des représentants de partis politiques, en vue de leur permettre de renforcer leurs capacités en matière de communication, de conduite et de financement d’une campagne électorale et de démocratie interne, entre autres domaines, les 21 et 22 septembre 2020 organisée par la Commission de la Cedeao ;

– au séjour du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unis en Afrique de l’Ouest et au Sahel du 20 au 26 septembre 2020 en République de Côte d’Ivoire.

  1. La délégation de la Mission conjointe était composée des personnalités suivantes :

S.E. Mme Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale de la République du Ghana et présidente du Conseil des ministres de la Cedeao ;

S.E.M. Mohamed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (Unowas) ;

S.E. Mme Minata Samaté Cessouma, Commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine ;

Le général Francis A. Behanzin, Commissaire aux Affaires politiques, paix et sécurité de la Cedeao ;

S.E.M. Patrice Kouame, Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente, a assisté aux rencontres à l’invitation du Président de la Commission de la Cedeao.

  1. La mission conjointe vise à offrir aux parties prenantes ivoiriennes, une plateforme consultative additionnelle de haut niveau, en plus des efforts en cours pour instaurer la communication et l’interaction entre les acteurs politiques, afin qu’ils s’accordent sur des engagements consensuels pour une élection présidentielle inclusive, transparente et paisible.
  2. Au cours de son séjour à Abidjan, la Mission conjointe a été reçue en audience par Son Excellence Monsieur, Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire. Il a souhaité la bienvenue aux membres de la Mission conjointe et leur a exprimé toute sa gratitude pour la manifestation de la solidarité internationale à la République de Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This