Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Pétrole

Côte d’Ivoire : Un gigantesque gisement de pétrole découvert

La major italienne ENI annonce la découverte d’un important gisement pétrolier en eaux profonde, au large du littoral de la Côte d’Ivoire. Voilà qui pourrait faire du pays un producteur d’importance en pétrole brut et en gaz naturel.

Par Laurent Soucaille

Une « découverte majeure », commente le ministère ivoirien chargé des questions pétrolières. En effet, la compagnie ENI, qui opère en consortium avec la société nationale Petroci Holding, vient de découvrir une réserve géante d’or noir dans les eaux profondes de Côte d’Ivoire. Il se situe sur l’un des cinq blocs où opèrent les deux partenaires, le CI-101.

Cette « importante découverte de pétrole brut et de gaz naturel dans le bassin sédimentaire de notre pays », laisse présager de « de belles perspectives pour la production pétrolière et gazière dans les années à venir » s’est « réjoui » le président Alassane Ouattara sur son compte officiel Facebook.

Les réserves découvertes concernent du pétrole brut et du gaz naturel associé. Le potentiel peut être estimé, de manière préliminaire, de 1,5 à 2 milliards de barils de pétrole brut d’une part, et à environ 1 800 à 24 000 milliards de pieds cubes de gaz associé, d’autre part.

« C’est donc une découverte importante qui viendrait ainsi fortement accroître les réserves prouvées de la Côte d’Ivoire ainsi que sa production pétrolière et gazière dans les années à venir », commente dans un communiqué le ministre ivoirien des Mines, du pétrole et de l’énergie, Thomas Camara.

Thomas Camara

De son côté, le président Alassane Ouattara s’est « réjoui » de cette « importante découverte de pétrole brut et de gaz naturel dans le bassin sédimentaire de notre pays ». Le Président y voit « de belles perspectives pour la production pétrolière et gazière dans les années à venir ».

Un possible développement accéléré

Le bloc est exploité par Eni avec Petroci Holding, qui détiennent respectivement 90% et 10% des parts dans la phase d’exploration. Le puits de découverte a été foré « avec le soutien du gouvernement dans le contexte difficile de la pandémie », confirme-t-on, du côté de la compagnie italienne.

Les ingénieurs ont trouvé du pétrole léger (40 degrés API). Un programme d’évaluation sera mis en œuvre pour élargir l’exploration à un autre bloc voisin, exploité par les mêmes partenaires. Lesquels vont également lancer des études pour un développement accéléré de cette découverte.

Le gisement se situe à environ 60 km de la côte, par 1200 mètres de profondeur d’eau. 

Le gisement se situe à environ 60 km de la côte, par 1200 mètres de profondeur d’eau. Il s’agirait, d’après ENI, de la première découverte commerciale dans les eaux profondes de Côte d’Ivoire depuis 2001.

Il s’agirait, d’après ENI, de la première découverte commerciale dans les eaux profondes de Côte d’Ivoire depuis 2001.

La Côte d’Ivoire a signé, en 2019, des contrats avec ENI et le français Total, pour l’exploration de quatre blocs pétroliers correspondant à un investissement de 185 millions de dollars. L’essentiel de la production actuelle de pétrole en Côte d’Ivoire (plus de 36 000 barils par jour en 2019), provient essentiellement de puits situés en offshore, près de la frontière avec le Ghana.

Producteur de taille modeste, le pays dispose de 51 champs identifiés dont quatre en production, 26 en exploration et 21 encore libres ou en négociation. 

Pétrole en Côte d’Ivoire

Le pays a récemment modifié son Code pétrolier pour attirer des investisseurs.

LS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts