x
Close
NTIC - Découverte

Sonatel ouvre son laboratoire 5G

Sonatel ouvre son laboratoire 5G
  • Publiéjuillet 1, 2022

Orange 5G Lab Dakar a pour objectif d’accompagner les acteurs du numérique à mieux appréhender les opportunités, la valeur et l’utilité de la téléphonie mobile de cinquième génération.

 

Par Paule Fax

Le premier Orange 5G Lab d’Afrique, situé à Dakar, est désormais opérationnel. L’ensemble de l’écosystème numérique et des acteurs économiques est attendu dans ce nouveau laboratoire pour tester et développer des produits et services sur le réseau 5G et donner vie aux usages de la 5G.

Orange 5G Lab Dakar est logé dans une salle de 108m² avec plusieurs univers pouvant servir d’espace de démonstration de services de réalité virtuelle et  réalité augmentée, d’espace gaming ou de co-working.

« La 5G est un levier de compétitivité des entreprises et de développement des territoires. Cet ancrage territorial permet de soutenir la transformation numérique des acteurs économiques, et aider chacun à tirer parti du potentiel de la 5G », complète Michaël Trabbia (Orange).

On y trouve des « cas d’usages » dédiés aux entreprises dans plusieurs domaines (Santé, éducation, agriculture) en partenariat avec les fournisseurs Huawei et Nokia, des démos en co-innovation avec l’écosystème et des start-up. Ici, Caytu, en partenariat avec l’Université américaine au Sénégal (DAUST), et Senvital en partenariat avec la médecine d’entreprise Sonatel.

Orange 5G Lab Dakar a pour objectif d’accompagner les acteurs du numérique et économiques à mieux appréhender les opportunités, la valeur et l’utilité de la 5G. Dans cet espace, ils pourront y tester leurs solutions et services actuels, réfléchir à de nouveaux usages tout en bénéficiant d’un écosystème pour co-innover et faire évoluer dès aujourd’hui leurs modèles d’affaires et leurs processus.

Sékou Dramé, directeur général de Sonatel, considère que le Sénégal est « une terre d’innovation technologique », dont son entreprise constitue « un acteur incontournable depuis des décennies ». À Dakar, la nouvelle structure va « accompagner des entreprises du pays et de la région sur les usages de la 5G en leur fournissant un espace dédié pour tester et développer les applications et services de demain autour de la 5e génération de réseau mobile » D’ailleurs, au Sénégal, « la 5G et ses diverses applications à inventer par les acteurs du numérique devraient aussi accélérer les ambitions de la stratégique numérique 2025 de l’État », fait observer le directeur général.

 

Un lieu de test pour les innovations

« La 5G est un levier de compétitivité des entreprises et de développement des territoires. Cet ancrage territorial permet de soutenir la transformation numérique des acteurs économiques, et aider chacun à tirer parti du potentiel de la 5G », complète Michaël Trabbia, directeur exécutif Technologie et innovation d’Orange.

L’offre de services s’articule plus précisément autour d’un dispositif de découverte de la 5G et des usages qu’elle apporte au travers de démonstrations et d’animations. Avec également l’opportunité, pour les acteurs concernés, de tester leurs produits et services sous un environnement 5G sur un réseau expérimental. Ils pourront s’appuyer sur les équipements 5G d’aujourd’hui et de demain (lunettes de réalité augmentée, casques en réalité virtuelle, routeurs, terminaux 5G, modules 5G).

Les entreprises bénéficieront du support des experts techniques, réseaux et produits d’Orange avec l’apport des synergies et des ressources complémentaires des Orange 5G Labs.

Celui de Dakar est le 14e à être inauguré et le 1er en Afrique. Il complète un dispositif présent également en Europe avec dix en France et un en Roumanie, un en Belgique et un en Pologne.

Opérateur de référence en Afrique de l’Ouest, Sonatel avait, avec le soutien de l’ARTP, procédé au premier test réel de la 5G avec Huawei à Dakar en novembre 2020 puis un deuxième test de la technologie 5G avec Nokia, à Saly, dans la région de Thiès, en décembre 2021.

Sonatel, s’engage la société sénégalaise dans un communiqué, à « poursuivre les initiatives afin que la 5G soit un levier essentiel dans la transformation de notre société et de notre économie ». Ce, dans des domaines clés comme l’agriculture, l’amélioration de la santé publique, l’éducation, l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes dans l’acquisition de nouvelles compétences (code, Big Data, l’IA, etc.). « Un engagement à construire un futur porteur de progrès avec les acteurs de l’écosystème numérique et à poursuivre cette forte contribution au développement du Sénégal », promet la filiale d’Orange.

@AB

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.