Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

NTIC

Le dixième Orange Digital Center inauguré au Maroc

Quelques jours après avoir ouvert un Digital Center à Madagascar, le groupe Orange a inauguré un outil similaire à Rabat. La ville marocaine compte désormais un écosystème entièrement dédié au développement des compétences numériques et à l’innovation.

Par Aude Darc

 

Dans plusieurs pays africains, le français Orange s’est associé à la Coopération allemande pour concevoir des Orange Digital Center. Le neuvième a été inauguré à Antananarivo (Madagascar) le 10 mars, et le dixième à Rabat (Maroc), quelques jours plus tard. Ces structures étaient déjà en activité depuis plusieurs semaines.

Orange Digital Center réunit en un même lieu les quatre programmes stratégiques du groupe Orange : une École du Code, un atelier de fabrication numérique FabLab Solidaire de la Fondation Orange, un accélérateur de start-up, Orange Fab, soutenu par Orange Ventures, le fonds d’investissement du groupe français.

Orange prévoit d’ouvrir un Digital Center dans chacun des 32 pays où il opère, d’ici à 2025. Outre Madagascar et Maroc, il en compte dans les pays suivants : Tunisie, Sénégal, Éthiopie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Jordanie, Mali, Égypte. D’autres inaugurations sont à venir d’ici la fin de l’année.

Tous ces programmes sont gratuits et ouverts à tous. Ils vont de la formation des jeunes au numérique (90% de ces formations sont des formations pratiques), à l’accompagnement pour les porteurs de projets en passant par l’accélération de start-up et l’investissement dans ces jeunes projets.

Fonctionnant en réseau, les Orange Digital Centers permettent un échange d’expériences et d’expertises d’un pays à l’autre. Selon ses concepteurs, ils offrent une approche simple et inclusive pour renforcer l’employabilité des jeunes, encourager l’entrepreneuriat innovant et promouvoir le tissu numérique local.

Initialement basé à Rabat, le centre a pour ambition d’être présent dans les différentes régions du royaume, dans un premier temps à travers des « Clubs » déployés au sein d’établissements universitaires et de grandes écoles partenaires. Ils viendront ainsi compléter le dispositif pour offrir au plus grand nombre l’accès aux nouvelles technologies et les aider à les utiliser pleinement.

Orange et la GIZ (Coopération allemande) travaillent ensemble dans le cadre d’un partenariat de développement du « programme develoPPP ». L’objectif est de concrétiser leur vision commune : favoriser l’employabilité des jeunes et l’accès aux emplois des nouvelles technologies pour les femmes et les jeunes filles, tout en soutenant la croissance durable et la transformation numérique du pays.

Un engagement dont le PDG d’Orange Afrique et Moyen-Orient, Alioune Ndiaye, explique les contours au magazinedelafrique.com [Lire Ici].

Orange prévoit d’ouvrir un Digital Center dans chacun des 32 pays où il opère, d’ici à 2025. Outre Madagascar et Maroc, il en compte dans les pays suivants : Tunisie, Sénégal, Éthiopie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Jordanie, Mali, Égypte. D’autres inaugurations sont à venir d’ici la fin de l’année.

L’ex-journaliste Élizabeth Tchoungui est directrice exécutive RSE, diversité et solidarité chez Orange. Elle précise : «Le FabLab Solidaire constitue une brique essentielle de la Fondation ; il permet aux bénéficiaires éloignés du numérique de renouer avec le monde professionnel. » C’est pour les jeunes « le début d’un beau parcours qui passe par le développement de compétences techniques et peut aller, grâce à la complémentarité des dispositifs déployés, jusqu’à la création d’entreprises. »

Hendrik Kasteel, directeur général d’Orange Maroc, ajoute : « Les programmes que nous mettons en œuvre avec l’appui de nos partenaires nous aident à atteindre nos objectifs, qui consistent à donner aux jeunes les clés pour améliorer leurs compétences numériques afin de soutenir leur employabilité et de contribuer à l’écosystème entrepreneurial. » Il précise que cette inauguration n’« est que le début pour cette initiative qui aura un impact réel sur la société dans son ensemble ». Un club devrait s’ouvrir prochainement au sein de l’université Hassan-II de Casablanca.

De son côté, Ellen Michel (GIZ) voit là « un excellent exemple de coopération réussie entre la coopération allemande au développement et le secteur privé ». Cette initiative « vise à renforcer l’accès des jeunes au marché du travail ainsi qu’à l’entrepreneuriat afin qu’ils puissent contribuer pleinement à l’essor de leur pays ».

Dans la tour Redland de Ankorondrano (Antananarivo), le Digital Center, inauguré officiellement en mars mais déjà opérationnel depuis octobre 2021, s’étale sur 800 m2. Il réunit également les quatre programmes stratégiques du groupe Orange.

De plus, les partenaires, en partenariat avec certaines universités de Madagascar, ont convenu d’installer deux Orange Digital Center Club, extensions de l’École du Code au sein des universités de Fianarantsoa et d’Antsiranana.

@AudeDarc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts