Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

NTIC

Des créateurs qui inspirent le monde

À l’occasion de la Journée de l’Afrique, le 25 mai, Facebook lance sa campagne mondiale intitulée « Made by Africa, Loved by the World », une série de courts métrages dévoilant les histoires de neuf créateurs et entrepreneurs africains qui rayonnent à travers le monde.

Par Aude Darc

Facebook multiplie les initiatives à destination du continent. Disponibles sur un microsite dédié, « Made by Africa, Loved by the World », et sur la page officielle Facebook Africa, de courts films donnent un aperçu des succès mondiaux de créateurs et d’entreprises africains originaires du Kenya, d’Afrique du Sud, du Nigeria, ainsi que de Côte d’Ivoire et du Gabon.

Dans le cadre de « Made by Africa, Loved by the World », Facebook créera des cadres de profils dédiés à la Journée de l’Afrique et organisera des formations virtuelles gratuites pour les PME et les créateurs à travers l’Afrique par le biais de ses partenaires de formation locaux.

On retrouve ainsi la créatrice ivoirienne Lafalaise Dion dont les bijoux ont été portés par des célébrités mondiales telles que Beyonce.

En début d’année, la jeune créatrice a lancé la mode des parures en cauris, un petit coquillage au dos lisse et à la face bombée, que l’on trouve dans les eaux chaudes des océans Indien et Pacifique. Le cauris orne généralement les poignets, les chevilles les tresses et les oreilles. Lafalaise Dion a repris ce coquillage connu de ses ancêtres du peuple Dan.

On retrouve Jessica Medza Allogo. Cette ingénieure, formée à Polytechnique Montréal, avait une carrière toute tracée chez Total Gabon, où elle a travaillé durant dix ans. En 2016, elle quitte le groupe pétrolier pour fonder son entreprise, Les Petits Pots de l’Ogooué. Elle fait connaître ses produits… via sa page Facebook. Si le marché principal est à Libreville, ses usines sont à Port-Gentil, au Gabon.

Le réseau social met aussi à l’honneur le créateur de mode sud-africain Laduma Ngxokolo et sa marque Maxhosa, dont les créations ont récemment figuré dans le film Coming to America  2. Sauti Sol, un groupe de musique afro-pop originaire du Kenya, a acquis une reconnaissance internationale avec des nominations et des spectacles en Europe et aux États-Unis. Mark Angel, un comédien nigérian a rassemblé plus de 15 millions de fans sur sa page Facebook.

« L’Afrique est l’avenir »

La série a pour but de présenter, de mettre en valeur et d’honorer les personnalités qui ont un impact sur l’Afrique, ainsi que sur le monde, à travers leur musique, leur art et leur artisanat.

Pour retrouver chacun des créateurs distingués :

Lafalaise Dion (Côte d’Ivoire) (bit.ly/3oyFS8Z) – Créatrice de mode et artiste.

Jessica Allogo (Gabon) (bit.ly/3hCxwfj) – Fondatrice de la marque alimentaire Les Petits Pots de l’Ogooué.

Mai Atafo (Nigeria) (bit.ly/3wmhiLj) – Créateur de mode et couture sur mesure. 

Blinky Bill (Kenya) (bit.ly/3f41neL) – Musicien, DJ, rappeur et producteur.

Sauti Sol (Kenya) (bit.ly/3u6egJs) – Groupe international d’afro-pop primé.

Lola Pedro (Nigeria) (bit.ly/3oziCYC) – Fondatrice de la marque de boissons Pedro’s Premium Ogogoro.

Mark Angel (Nigeria) (bit.ly/3v6ZJPh) – Comédien en ligne, scénariste et producteur de vidéos.

Laduma Ngxokolo (Afrique du Sud) (bit.ly/3oy4hLW) – Fondateur de la marque de mode Maxhosa et artiste designer

Nunu Ntshingila est directrice régionale de Facebook Afrique. Elle commente : « Chez Facebook, nous sommes profondément engagés dans l’industrie créative en Afrique, et nulle part ailleurs il n’est plus passionnant de voir cette scène vibrante, que sur le continent ! »

Ces personnes et ces entreprises « changent la façon dont l’Afrique est perçue, non seulement en Afrique, mais dans le monde entier, et consolident sa position de leader dans l’innovation et les industries créatives ».

Partant de la vision que l’« Afrique est l’avenir », et en l’honneur de la célébration par l’Union africaine, en 2021, « des Arts, de la Culture et du Patrimoine africains », cette initiative est pour Facebook « une façon de reconnaître quelques-unes de ces personnes remarquables qui inspirent le monde entier».

Dans le cadre de « Made by Africa, Loved by the World », l’entreprise créera des cadres de profils dédiés à la Journée de l’Afrique, accessibles aux utilisateurs de son réseau, et organisera des formations virtuelles gratuites pour les PME et les créateurs à travers l’Afrique par le biais de ses partenaires de formation locaux.

Ces formations, qui visent à apporter à d’autres créateurs et entrepreneurs le savoir-faire numérique nécessaire pour lancer leurs idées au niveau mondial, porteront sur la créativité et Instagram, et notamment sur la manière d’engager son public sur ce réseau, sur l’école des Reels, sur l’interactivité dans les récits et sur la manière de concevoir des publicités originales.

AD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts