Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Mali : Une grosse enveloppe de 700 millions $

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a reçu le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), Benedict Oramah.

« Nous avons discuté des projets de développement en cours au Mali. Nous avons identifié les domaines dans lesquels notre banque peut financer à hauteur de 700 millions de dollars, notamment les parcs industriels, la transformation industrielle dans le domaine du textile », a-il dit.

Précisant par ailleurs, « le transport ferroviaire entre le Mali et le Sénégal, et des conditions dans lesquelles Afreximbank pourrait soutenir le Mali à se préparer à faire face à une éventuelle gestion conjoncturelle d’urgences alimentaires », a déclaré Benedict Oramah. « Bien entendu, nous voulons identifier les domaines clés à fort potentiel, à fort impact et nous voulons nous assurer que tous ces projets et initiatives puissent effectivement se concrétiser. »

L’Afreximbank arrangera un financement multi sources de 700 millions $ (375 milliards de F.CFA) qui devrait cibler les activités visant à augmenter la capacité industrielle du pays dans la transformation du coton et l’infrastructure hôtelière.

Les divers projets comprennent « le financement d’un parc industriel sur la frontière avec le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, le développement du secteur de l’aviation, la construction d’une infrastructure ferroviaire transfrontalière, et l’appui financier à l’industrie bancaire locale », précisait le président de la banque.

L’institution multilatérale a déjà soutenu le tourisme et l’hôtellerie au Mali, notamment à travers le financement des hôtels Radisson et Sheraton.

Rate this article

Author Thumbnail
Written by African Business

Fort de son succès, ce magazine est une référence pour les femmes et les hommes d’affaires en Afrique. Il permet aux décideurs d’avoir une approche concrète du marché et de saisir de nombreuses opportunités à travers le continent africain. African Business est respecté et reconnu pour son intégrité éditoriale et sa contribution au développement de l’Afrique. Tous les secteurs de l’économie sont couverts par des journalistes renommés. Les numéros annuels sur les “200 Premières banques” et les ‘‘250 Premières entreprises’’ sont devenus de réels outils de travail et des indicateurs du climat des affaires en Afrique. Chaque année, les Trophées d’African Business récompensent la réussite des entrepreneurs et des les entreprises les plus performantes du continent.

Related Posts

  • AfroChampions : La force de l’initiative…

    L’initiative AfroChampions veut transformer et développer le continent. Quelques mois après son lancement officiel, elle continue de mobiliser les acteurs majeurs du secteur privé africain. …

  • Le Gabon agricole du ministre Moussavou

    Face aux défis de l’agriculture au Gabon, un meilleur système d’accès à la propriété foncière et l’amélioration des infrastructures représentent les principaux éléments de réponse, …

  • Afrique : Accélérer sa transformation…

    L’année 2018, est-elle historique ? La signature des accords visant à la création de la Zone de libre-échange en Afrique, soutenue par l’initiative AfroChampions et …

  • Le bois, l’or brun du Gabon

    « Faire du Gabon un leader mondial du bois tropical certifié » telle est l’ambition annoncée par le chef de l’État à l’horizon 2025. Ambition …

  • Gabon : Restructuration de l’agriculture

    L’État s’est engagé dans une vaste restructuration du secteur agricole, appuyé par les bailleurs de fonds, résolument décidé à respecter les objectifs de la Déclaration …

  • Gabon, en quête d’un nouveau souffle

    Pour sortir de l’ambiance d’attentisme de ces dernières années, le Gabon se lance dans une nouvelle dynamique : revitaliser la vie politique par de nouvelles …