Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Lifestyle et mode

Afrik fashion Show, une édition de choix

Elle est le rendez-vous par excellence de la mode africaine en Côte d’Ivoire. La dernière édition de l’Afrik Fashion Show a su éblouir le public par ses créations.

Par Pascaline Sebas

Depuis plus de quinze ans, Isabelle Anoh célèbre la mode à Abidjan, avec son événement Afrik Fashion. Cette nouvelle édition rend hommage aux stylistes et créateurs ivoiriens. C’est en 2005, que l’aventure Afrik Fashion débute, par une émission de télévision, « Tendances ».

Son créneau, donner de la visibilité aux créations des couturiers africains, tout en faisant la promotion du savoir-faire de la mode ouest-africaine. Sa volonté donner une envergure internationale à son évènement.

En ouverture, de son show, un hommage pour célébrer les cinquante ans du doyen de la mode africaine Pathé’O. Au fil du podium, l’élégance est une question de contraste entre le lin, la soie et la maille, comme nous le montre le couturier Franck Gnamien.

Son univers imprégné de luxe, depuis la saison dernière, s’attache à nous présenter un prêt-à-porter couture. Par de robes longues, façon « Grand Bal » à étages, il nous démontre son talent pour les belles matières.

Missano

Les imprimés rouges restent la couleur maîtresse de la collection de chez Yohou Couture, qui casse les codes avec des superpositions de tissus sortis, tout droit d’un voyage en Orient.

On retrouve aussi ce goût du voyage, dans les créations du couturier Modeste Ba. Le créateur nous transporte dans un monde empreint de paillettes, très hollywoodien, faisant porter à ses mannequins des robes longues, des corsets, des mousselines cousues sur des plastrons. Un style tout en fraîcheur et romantisme.

Entre élégance et inventivité, on reconnait le style inimitable du couturier Michael Trah qui fait un pied de nez à la morosité ambiante, par une explosion de couleurs fortes, d’associations inattendues, entre le blanc virginal, le rouge corail. Les robes sont longues et ses tuniques élégamment ceinturées font de sa collection une prouesse artistique.

Modeste BA

On ne peut qu’applaudir la prestation de la marque Missano. Cette dernière, très loin des effets podiums, obéit à trois règles : matières, couleurs et simplicité. Tout est dans la coupe, sans effet de style. Le soir fait place aux ensembles pantalons follement couture.

Cette édition a montré les talents des stylistes africains, en exprimant le professionnalisme de chacun d’un bout à l’autre du programme. Si l’ovation nourrie de l’assistance clôturait le final des shows, elle exprimait surtout le souhait d’une prochaine édition d’Afrik Fashion.

@PS

GALERIE PHOTOS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts