Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

La phrase du jour

La phrase du jour… du PDCI de H. Konan Bédié

« Le Bureau politique décide le report du 13è congrès ordinaire du PDCI-RDA après la présidentielle de 2020. Le bureau politique rassure les militants et militantes de la détermination du parti à reconquérir le pouvoir en 2020 ».

Or c’est précisément ce bureau politique initialement prévu pour octobre 2018 qui devait valider l’accord cadre portant création du parti unifié voulu notamment par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Konan Bédié trouve légitime que ce soit au tour du PDCI de briguer la magistrature suprême avec le soutien du RDR qu’il a aidé par deux fois (en 2010 et en 2015) dans cette même compétition électorale.

Avec cette prise de position du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, majorité présidentielle), le message est clair : Henri Konan Bédié, l’allié de Alasane Ouattara ne veut pas de parti unifié avant l’alternance en 2020.

La transformation des différents partis de la coalition au pouvoir en un parti unifié est source de tensions entre le Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir) et le PDCI.

De plus, la question de la désignation du candidat de la coalition à la présidentielle de 2020 crispe les rapports entre Bédié et Ouattara. Le premier trouve légitime que ce soit au tour du PDCI de briguer la magistrature suprême avec le soutien du RDR qu’il a aidé par deux fois (en 2010 et en 2015) dans cette même compétition électorale.

Quant au second, il laisse penser à une probable candidature pour un 3è mandat en 2020, d’autant que, selon lui, la nouvelle constitution ivoirienne lui permet de faire acte de candidature. Ce que contestent ses opposants.

Par SD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts