Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

La phrase du jour

Karamoko Yayoro : « Ils ont raison, totalement raison »

L’homme politique ivoirien de première main, Karamoko Yayoro, a surpris son monde jeudi avec un texte publié sur sa page officielle Facebook.

Par Serges David

Ce texte dont le contenu est sans équivoque et rempli de non-dits politiques est tout sauf un brûlot. Il est de bon sens.

Car l’ancien président du Rassemblement des jeunes républicains (RJR, jeunesse du parti au pouvoir) et député de la commune d’Abobo en appelle à la reconnaissance des élites qui se sont appuyées sur des militants pour servir leur cause; et qui brillent, aujourd’hui, par une ingratitude frisant l’incompréhension.

« Au moment où ils  faisaient Havard, Massachusetts ; nous nous faisions les routes de Gagnoa, de Man, de Aboisso, de Korhogo… Nous  faisions des marches, des meetings, des palabres avec les jeunes  patriotes (de Laurent Gbagbo NDLR), les militaires, les miliciens… », dixit Karamoko Yayoro 

A tous ces grenadiers voltigeurs, à tous ceux qui ont cru en une Côte d’Ivoire avec une réelle volonté de partage équitable des richesses, Yayoro se fait le héraut face aux assoiffés de pouvoir et autres Tartarins de Tarascon. Qu’a donc dit Karamoko Yayoro : « Bonjour  chers tous, ils ont  raison, totalement raison. Au moment où ils  faisaient Havard, Massachusetts; nous nous faisions les routes de Gagnoa, de Dimbokro, de San Pedro, de Man, de Aboisso,  de Korhogo…

Nous  faisions des marches, des meetings, des palabres avec les jeunes  patriotes (de Laurent Gbagbo NDLR), les militaires, les miliciens  …!!! Eux ils ont eu raison et nous, nous avons eu tort. Bonne  journée à tous. En tout cas pour moi, la  marche continue ».

A l’échelle de la Côte d’Ivoire, une telle déclaration de Karamoko Yayoro a fait l’effet d’un séisme politique. Car c’est connu, l’auteur a la réputation d’être conciliant et très coulant. Pour en arriver à écrire et rendre public un tel propos, c’est que la coupe a vraiment débordé le vase. Les destinataires entendront ce message plein de bon sens ? Karamako Yayoro a fait sa part de chemin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts