Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

La phrase du jour

Gabon : Pierre Moussavou parle de…Ali Bongo

Le vice-président de la République Pierre-Claver Maganga-Moussavou a presque dévoilé le mal dont souffre le président Ali Bongo :«  Personne ne peut se réjouir de la mort ou de la maladie de quelqu’un d’autre. Celui qui n’a jamais connu un AVC qu’il prie Dieu pour qu’il n’en connaisse jamais ». C’était à l’occasion d’un déplacement à Franceville. 

Le même Moussavou disait il y a quelques jours :« Je voudrais glorifier Dieu pour ce que notre chef de l’Etat est en train de recouvrer sa santé. Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier Sa Majesté, le roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, pour tout ce qu’il fait pour son frère, notre président, SE Ali Bongo Ondimba ».

En effet, M. Pierre-Claver Maganga Moussavou, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, et la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, ont rendu une visite mardi 04 décembre au président Ali Bongo Ondimba en convalescence à Rabat au Maroc. Ils avaient pour objectif de s’enquérir de l’évolution de l’état de santé de M. Bongo Ondimba.

Le président gabonais, âgé de 59 ans, a été admis le 24 octobre dans un hôpital de Ryad à la suite de malaise. Il y est resté jusqu’au 29 novembre, date de son transfèrement dans un établissement hospitalier militaire de Rabat pour y poursuivre sa convalescence et sa rééducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts