Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Femme Africaine

Le reflet Laurence Roustandjee

Après une nuit blanche, comment récupérez-vous ?

Je ne récupère pas ! Il arrive un âge où on ne récupère plus aussi bien qu’à 20 ans. Et cet âge est arrivé pour moi. Je paie lourdement les soirées qui finissent tard ou les nuits sans sommeil. Du coup, si j’ai le choix, je me cache chez moi.

Quels sont les aliments que vous privilégiez pour votre équilibre ?

Je suis très gourmande. J’ai un palais sucré donc j’apprécie les desserts notamment le chocolat. Mais avec le temps, j’ai développé mon côté salé et c’est surtout grâce aux émissions culinaires présentées sur Téva (« A vos papilles ») ou sur M6 (« Cultures Locales »), que j’ai eu la chance de découvrir certains produits régionaux. Comme je suis très curieuse, j’ai appris à faire mon marché en choisissant des produits de qualité et depuis je cuisine un peu plus et j’aime essayer mes propres recettes. Je tiens compte des produits de saison, aussi les soupes sont un bon moyen de se réchauffer l’hiver tout en se régalant

Que trouve-t-on dans votre trousse de maquillage ?

Je ne sais pas vraiment me maquiller alors je prends le minimum. J’aimerais savoir corriger les cernes, les petits boutons mais c’est encore un mystère pour moi, donc je n’ai aucun correcteur. Après avoir mis ma crème de jour : «Hydra floral» de chez Décléor (et parfois l’huile sèche pour le visage de chez Mixa) j’applique le miser Radian de Givenchy en été et le fond de teint Naked skin d’Urban Decay (couleur sade) en hiver, je retrouve ainsi parfaitement mon teint hâlé (comme au naturel). Le crayon noir de Lancôme est parfait. Un blush (le fard à joues «desert» de Chanel). Si je sors le soir alors j’applique le crayon rouge et le rouge à lèvres rouge de Dior et bien évidement pour me démaquiller j’adore la solution micellaire, Créaline H20 de Bioderma.

Je connais la maman d’une amie qui est Béninoise, elle ne fait pas du tout son âge. Mystérieuse, c’est une beauté insaisissable, la femme noire est très gracieuse.

Votre maquillage de tous les jours ?

Le plus naturel possible. Dans mon métier, à force d’être maquillée et démaquillée, la peau est tout le temps sollicitée donc je la laisse tranquille quand je ne travaille pas. Un trait de crayon noir ou brun pour relever mon regard, et si nous sommes en hiver, un peu de fond de teint, de flush et le gloss pour finir.

Votre définition de la beauté noire ?

Intemporelle. La femme noire ne vieillit pas pour moi. C’est fou, je connais la maman d’une amie qui est Béninoise et elle ne fait pas du tout son âge. Mystérieuse aussi c’est une beauté insaisissable, la femme noire est très gracieuse.

Une femme noire que vous admirez physiquement uniquement.

Whitney Houston (pour ne parler que de son physique). Quand j’étais ado, elle mettait tout le monde d’accord. Mais il n’y avait pas que son physique ; sa voix était un diamant pur. Si je peux en citer une deuxième, je parlerais d’une française que je connais et que j’aime mais pas seulement pour son physique. Elle est belle dans tous les sens du terme, Kareen Guiock. C’est physiquement un canon, y’a rien à dire. On la voit débarquer à des kilomètres (on l’entend aussi de loin grâce à son rire). Et quand on la connaît humainement alors sa beauté physique est sublimée.

Une méthode pour se maquiller en 5 minutes ?

On oublie le sophistiqué et on fait dans le naturel donc un gloss, un peu de mascara, crayon noir et hop, les 5 minutes sont passées !

Votre parfum ?

Depuis plus de 20 ans, N° 5 de Chanel. Je l’adore en toute saison. J’ai vraiment l’impression de finaliser ma féminité avec lui. (J’ai découvert il n’y a pas longtemps «Louve» de Sege Lutens grâce à une amie. C’est une odeur qui m’émeut car très gourmande.)

Des recettes pour prendre soin de vos cheveux ?

Les cheveux c’est vraiment mon budget beauté qui y passe. Les cheveux bouclés, frisés, ondulés sont déjà à la base très fragiles. Et pour les garder longs, une seule solution, les nourrir.

A qui confiez-vous la beauté de vos cheveux ?

Sarah Guetta, elle a des doigts de fée, elle prend soin de vous. Elle m’a fait découvrir la gamme capillaire Shu Uemur ainsi que le masque de MoroccanOil à base d’huile d’argan.

Votre pire faux pas en coiffure ?

Les avoir brossés à l’européenne. Une catastrophe ! Depuis, je sais que mes cheveux bouclés se démêlent sous la douche et se sèchent sans un coup de brosse. Pour les garder naturels je les sèche à l’air libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts