x
Close
Entretien

Des innovations utiles aux usagers des transports aériens

Des innovations utiles aux usagers des transports aériens
  • Publiéoctobre 9, 2023

Présent le 6 octobre à la finale de l’Ecobank Fintech Challenge, Esayas Woldemariam Hailu, directeur général d’Asky Airlines, explique les liens entre l’industrie de la Fintech et le transport aérien.

 

Pourquoi est-il important pour Asky de soutenir le Ecobank Fintech Challenge ?

Asky est une compagnie d’aviation et donc utilise le ciel africain ; or, l’aviation est donc fortement axée sur la technologie. Elle inspire également le monde de la technologie parce que la facturation, la réservation, la billetterie et la programmation, et les itinéraires des avions, relèvent davantage du domaine des transactions financières. C’est pourquoi nous construisons notre propre application mobile et nos propres innovations.

Jusqu’à peu, le paiement était très traditionnel : carte de crédit, carte de débit, carte de membre, carte-cadeau, etc. Mais aujourd’hui, l’application mobile et les différentes modalités de paiement font leur apparition. Nous sommes donc très intéressés par ces innovations, car elles constituent un service sans contact et en libre-service. Par exemple, les voyageurs peuvent se charger eux-mêmes de leurs billets et de leurs réservations et se rendre à l’enregistrement de l’aéroport !

 

Quel lien avec Ecobank ?

Ecobank est notre principal banquier, c’est pourquoi nous sommes également en partenariat avec le groupe sur ces questions. Nous pouvons ainsi mettre en chantier des initiatives closelink afin de relier la billetterie et les paiements de réservation, les pénalités de changement de date, et d’autres choses encore. Les options de paiement sont donc très intéressantes pour nous.

 

Comment prévoyez-vous de vous engager davantage dans l’écosystème Fintech en Afrique ?

Cet écosystème vient à nous par l’intermédiaire des banquiers, essentiellement les banques de détail, les banques d’investissement et les banques de développement. Ces acteurs sont davantage impliqués dans la banque de détail, donc elles viennent à nous par l’intermédiaire de nos partenaires bancaires, et ensuite nous ferons partie des transactions.

Nous voulons relever le défi de la Fintech !

Pour un partenariat collaboratif entre les banques et les Fintechs

@ABanker

Écrit par
Edem Gadegbeku

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *