x
Close
Dossier Agriculture

Nourrir l’Afrique… et le monde

Nourrir l’Afrique… et le monde
  • PubliéAugust 23, 2022

L’agriculture n’a jamais été aussi essentielle pour l’avenir du continent. Il est nécessaire de refondre le système agricole, de la production à l’exportation en passant par la transformation. De nombreuses solutions existent.

 

L’Afrique continue d’être touchée par la hausse mondiale des prix des denrées alimentaires. Une augmentation stimulée par un ensemble de facteurs, de l’impact de la guerre entre la Russie et l’Ukraine aux sécheresses historiques en Afrique de l’Est, en passant par les impacts persistants de la Covid-19 sur la chaîne d’approvisionnement, le coût croissant du changement climatique et les conflits en cours sur le continent lui-même.

L’indice FAO des prix des denrées alimentaires a atteint une moyenne de 154,2 points en juin, soit 23,1 % de plus que sa valeur un an plus tôt, tandis que l’indice FAO des prix des céréales a atteint une moyenne de 166,3 points, soit 27,6 % de plus que sa valeur de juin 2021. Après avoir atteint un niveau presque record en mai, les prix internationaux du blé ont baissé de 5,7 % en juin, mais ils sont toujours en hausse de 48,5 % par rapport à leur valeur de l’année dernière.

Faute de perspective immédiate d’une fin de l’insécurité alimentaire actuelle, l’autosuffisance de l’Afrique est de nouveau au premier plan des préoccupations. Ainsi que l’écrit Boaz Blackie Keizire, responsable des politiques et du plaidoyer à l’AGR, il n’a jamais été aussi important pour l’Afrique de moderniser et d’améliorer ses systèmes agricoles afin de préserver la sécurité alimentaire. Ces réformes ne prépareront pas seulement l’Afrique aux chocs exogènes de l’avenir, mais, comme nous l’indiquons, elles donneront également au continent la possibilité de devenir un exportateur majeur vers des nations en développement telles que la Chine.

L’agriculture doit être abordée comme une entreprise, affirme la BAD. Nous verrons à ce sujet une tribune publiée récemment par Akinwumi Adesina, qui sonne tant comme un cri d’alarme qu’un cri de guerre.

 

L’urgence d’agir en faveur des systèmes alimentaires

 

 

Le coup de pouce de la BAD

 

L’Afrique peut-elle nourrir la Chine ?

 

« Faire de ce continent un grenier pour le monde »

 

@AfricanBusiness

Écrit par
African Business

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.