Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Diplomatie

Côte d’Ivoire : La Grande Bretagne appelle au respect de l’ordre constitutionnel

Comme les autres grandes puissances, les organisations internationales et sous-régionales, Londres vient à son tour ce jeudi d’appeler au respect de « l’ordre constitutionnel et le processus démocratique » en Côte d’Ivoire.

Par Serges David

La position officielle du Royaume-Uni a été révélée par James Duddridge, ministre britannique pour l’Afrique. Il a indiqué que  « le Royaume-Uni condamne la violence et les rhétoriques incendiaires pendant la période électorale en Côte d’Ivoire et exprime ses condoléances aux familles des personnes décédées ».

« J’encourage toutes les parties à respecter l’ordre constitutionnel et le processus démocratique et à rétablir un véritable dialogue politique pour résoudre leurs différends ».

« Je souhaite, a-t-il dit, un plein rétablissement aux blessés et souligne l’importance d’une enquête approfondie sur tous les incidents survenus ».

James Duddridge a assuré que « le Royaume-Uni prend note des résultats provisoires des élections publiées par la Commission électorale indépendante le lundi 02 novembre, notant également que le taux de participation électorale était considérablement varié à travers le pays, que ce soit par choix ou par privation de vote ».

Pour le ministre « l’absence de consensus sur le processus électoral a divisé les communautés, mais la création de structures parallèles n’est pas une solution ».
Aussi a-t-il indiqué, « j’exhorte toutes les parties de faire preuve de retenue et de s’abstenir de faire des déclarations qui pourraient enflammer la situation. J’encourage toutes les parties à respecter l’ordre constitutionnel et le processus démocratique et à rétablir un véritable dialogue politique pour résoudre leurs différends ».

Il a terminé en rassurant la Côte d’Ivoire que « le Royaume-Uni est aux côtés du peuple ivoirien en ce moment important et réitère son engagement en faveur de la paix dans le pays ».

SD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This