x
Close
Culture

Smartphone addict : Elodie Da Silva

Smartphone addict : Elodie Da Silva
  • Publiéfévrier 29, 2024

Connue dans le domaine de l’apaisement du bébé sous le nom de « Even et moi » Elodie Da Silva a entrepris de longues recherches dans la formation de yoga, la sophrologie, l’hypnose et les neurosciences. Une belle rencontre !

 

Elodie Da Silva a créé sa propre méthode, qu’elle condense dans un spectacle drôle, émouvant, surprenant !  

« Sur un malentendu », est son premier spectacle d’humour. Un woman show créé pour les mamans, mais aussi pour les papas et professionnels de la petite enfance pour décomplexer, apprendre, relativiser et relâcher la pression. Elle s’est confiée en toute sincérité à notre questionnaire « digital »

  

Décrivez-nous la coque de votre téléphone mobile.

Elle est transparente et du coup, on dirait juste que j’ai un téléphone extrêmement sale,  Ah ah !

 

Que voit-on sur votre fond d’écran ?

Une photo de moi, exactement la même que sur mes réseaux sociaux.

 

Vos trois applications favorites ?

Tiktok, Instagram et Slack

 

Les fois où vous détestez votre téléphone ?

Tous les jours de 9h à 17h quand toutes les notifications boulot n’arrêtent pas.

 

Agenda de votre téléphone mobile, ou fidèle à l’agenda papier ?

Les deux : le téléphone pour les rendez-vous et l’agenda papier pour les tâches à faire chaque jour.

 

La célébrité que vous stalkez souvent ?

Aucune, mais je vois souvent Selena Gomes dans mon feed Tiktok ou Damon de Vampire Diaries et j’adore cela !

 

Ce que vous n’aimeriez pas voir, quand vous tapez votre nom sur Google ?

Des photos de moi à poil !

 

Le gif que vous utilisez le plus souvent ?

Absolument tous les Gif de la série The Office je suis capable d’avoir une conversation entière juste avec ces images !

 

L’endroit insolite où vous l’avez oublié un jour ?

Collé à la fenêtre du métro. Un monsieur me l’a gentiment ramené en courant.

 

Une gaffe par e-mail ou sms ?

Aucune, de mémoire…

 

La vidéo que vous regardez souvent ?

Cliché mais celle de mon fils et spécialement de ses un an.

 

Les chansons ajoutées à votre playlist ?

En ce moment, je me replonge dans les titres des années 1990 et je suis à fond dans les Destiny’s Child.

 

Votre actu en 150 signes ?

Je serai à La Cigale le 10 mars 2024. J’y jouerai mon mastershow  « Sur un malentendu » un mélange entre une MasterClass et un One Woman Show sur l’apaisement des bébés de 0 à 3 ans.

@NA

Écrit par
Pascaline Sébas

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *