Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Coopération

Réhabilitation du môle 3 du port de Dakar

Mihara Arahiko (le député et président du Groupe d’amitié Japon-Afrique du parlement nippon), en compagnie du président du Port autonome de Dakar (PAD), Amadou Ka, a visité le môle Hamassiré Ndoure (ex-môle 3) qui sera réhabilité par son pays.

Par Gérard Choisnet

C‘était à l’occasion de son séjour au Sénégal dans le cadre du Sommet africain pour la paix. Selon le directeur des services techniques et de l’aménagement (DSTA), le commandant Amine Tamba, les travaux de réhabilitation sont prévus en trois phases :… 

Les travaux de réhabilitation du môle vont démarrer en août 2018 pour un achèvement en décembre 2020

…l’approfondissement du mur du quai de 10 à 12 mètres, la réhabilitation des terre-pleins du môle (environ 3 ha), ainsi que du hangar des Entrepôts maliens au Sénégal (EMS) et du bloc sanitaire.

«Ce projet va permettre d’améliorer considérablement les conditions d’exploitation pour les hommes et les engins en charge du transit vers le Mali, mais aussi les navires cargo ayant un plus fort tirant d’eau», estime Amadou Ka.

«Cette infrastructure constitue un levier stratégique pour le maintien du leadership du PAD sur le transit des marchandises maliennes qui font l’objet d’une rude concurrence entre les ports de la sous-région. Cette réhabilitation va fouetter les échanges sénégalo-maliens».

A la suite de la finalisation des études détaillées et du lancement de l’appel d’offres, les travaux de réhabilitation du môle, d’un coût de 4 milliards de yens (19,3 milliards de F.CFA) financé par la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), vont démarrer en août 2018 pour un achèvement en décembre 2020, soit une durée de 27 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This