Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Agenda & Nominations

Afrique : Agenda et nominations

NOMINATIONS

La BCT a un nouveau gouverneur

Marouane el Abassi prend les rênes de la Banque centrale de Tunisie (BCT). Le choix du Premier ministre, approuvé par les députés, se porte sur un universitaire, fin connaisseur des institutions financières international. Âgé de 58 ans, le nouveau responsable de la politique monétaire tunisienne était Économiste principal au sein de la Banque mondiale depuis janvier 2008. Il a notamment coordonné le programme pays pour la Libye, représentant également ce pays auprès de la BM. Il est docteur en Économie de l’université Paris I et détient deux mastères en économie de l’agriculture. Marouane el Abassi restaurer l’image financière de la Tunisie. Le 8 février 2018, le Parlement européen a refusé de retirer la Tunisie de sa « liste noire » des pays exposés au financement du terrorisme. Cette décision a accéléré le changement à la tête de la BCT.

Chez BNP Paribas, Yannick Jung est nommé responsable de Global Banking pour la région EMEA. Il était respon­sable de l’activité Corporate clients Financing and Advisory pour la zone. Dans ses nouvelles fonctions, Yannick Jung s’occupe désormais du Coverage et de toutes les activités de financement et de conseil ainsi que des activités de gestion de flux et de transactions bancaires pour l’ensemble des clients du groupe en région EMEA. « Alors que le portefeuille de clients connaît une croissance stable, Yannick Jung a pour objectif d’accélérer le développement de ce portefeuille dans la région EMEA », commente le groupe.

Saadia Slaoui Bennani devient PDG du cabinet de conseil Valyans Consulting à la place de Mohcine Jazouli, nommé ministre délégué, chargé de la Coopération africaine au sein du gouver­nement marocain. Diplômée de l’Essec Business School, associée historique de l’entre­prise, Saadia Slaoui Bennani a passé plus de 17 ans au poste de directrice générale déléguée. Elle a acquis des compétences transversales, comme la banque, l’énergie, mais également le BTP ou l’industrie. Elle a mené des missions en Libye ou au Mali. Et a développé les actions sociales ou de RSE de son entreprise. S’il est moins connu que les grands noms anglo-saxons du consul­ting, le cabinet Valyans, n’en poursuit pas moins sa stratégie d’implantation panafricaine.

Le groupe de distribution CFAO poursuit la rotation de son comité exécutif. Koji Minami, 49 ans, est nommé directeur général délégué et membre du conseil d’administration. Koji Minami a effectué sa carrière au sein du groupe Toyota Tsusho Corporation durant 26 ans au Japon, en Chine et en Malaisie. Élé Asu, 40 ans, est nommée directrice de la Communica­tion. De nationalité franco-nigériane, Élé Asu est diplômée de l’Institut d’études politiques de Strasbourg. Elle a vécu et travaillé en France, se faisant connaître du grand public en tant que présentatrice à Canal +, en Afrique de l’Est et en Afrique centrale en tant que Responsable de publications, d’événement, et en tant que consultante en Communication pour de grands groupes et institutions gouverne­mentales. Enfin, Jean-Chris­tophe Brindeau, 55 ans, est nommé directeur général de CFAO Retail. Il était précédem­ment directeur des Opérations du groupe Ho Hio Hen, acteur majeur de la distribution dans les Antilles et en Guyane.

Nadine Tinen a été nommée Regional Senior Partner de PwC Afrique francophone subsa­harienne (AFSS). Elle devient membre de l’équipe de direc­tion de PwC France et Afrique francophone. Âgée de 45 ans, elle est diplômée de l’université de Bourgogne (Dijon) ; elle est spécialiste de la fiscalité et du conseil aux entreprises. La nouvelle équipe de management PwC AFSS est composée de : Souleymane Coulibaly Soro, responsable de l’activité Audit, Laurent Pommera, respon­sable de l’activité Juridique et fiscale ; Georges-Louis Levard, pour l’activité Conseil ; Didier Nguessan, en charge des Ressources humaines.

L’événement est d’importance, en Côte d’Ivoire : le pays dispose effectivement, depuis le 8 janvier 2018, d’une Cour des comptes, instance supérieure de contrôle des finances publiques. Son premier président, Kanvaly Diomandé, a prêté serment devant le chef de l’État, Alassane Ouattara. Le président de la Cour des comptes est membre du Conseil supérieur de la Magistrature. Kanvaly Diomandé est magistrat hors hiérarchie, président de la Chambre des comptes de la Cour suprême depuis avril 2014 ; il est agrégé en Sciences économiques. Il fut conseiller économique à la Primature, membre du comité de politique monétaire de la Bceao, membre du conseil d’administration de la Banque islamique de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

  • Afrique : Agenda & nominations

    Cette rubrique « Agenda et nominations » se propose de vous donner les grands rendez-vous économiques et financiers en Afrique, de même que les nombreuses nominations de …